Accueil du site > Péché originel et Rachat
      

Péché originel et Rachat

Dernier ajout : 28 août 2008.

Les partisans de la doctrine de Rédemption ont une conception exagérée et dramatique du péché originel. Selon eux, l’humanité porte des graves sequelles de ce péché de sorte que le seul moyen de s’en débarrasser serait la croyance en la mort de Jésus sur la Croix. En réalité, le péché originel fut totalement pardonné à Adam et Eve ; leur progéniture n’en est pas responsable et n’en subit nullement les conséquences. Chacun est responsable de ses propres actes. Cet article montre aussi que le sacrifice humain n’a jamais été une exigence divine, ni dans la Bible ni dans le Coran et que les sacrifices d’animaux n’ont rien à voir avec le péché originel.