Accueil du site > Histoire de l’Islam politique > V- L’Expansion de l’Islam
      

V- L’Expansion de l’Islam

Dernier ajout : 21 octobre 2004.

L’Islam a connu une expansion très rapide à l’époque des Califes. Au cours de cette période, l’Islam a pu atteindre des contrées éloignées en Afrique, en Asie et en Europe. C’est ainsi que le Maghreb, une partie de l’Afrique, la Perse, l’Afghanistan, l’Arménie, Byzance, l’Ile de Chypre furent déjà islamisés. Les régions ouvertes par les musulmans étaient sous tutelle des Perses et des Byzantins. Les musulmans devaient transmettre le message pacifiquement, mais ils se heurtaient aux armées des puissances tutrices qui les empêchaient d’accomplir leur mission. Donc d’un côté ou de l’autre, des guerres s’imposaient. Néanmoins, les guerres menées par les musulmans n’étaient ni des guerres coloniales ni des guerres contre les peuples. C’était plutôt des guerres de libération (foutouhât), consistant à retirer le pouvoir à l’oppresseur pour le remettre au peuple, lequel avait une entière liberté d’accepter l’Islam ou de le rejeter. « Notre mission, disaient les musulmans, est de libérer les hommes de l’emprise des hommes et de les réconcilier avec leur Créateur, le Dieu des hommes ». Or, les guerres d’apostasie qui étaient soutenues par les deux puissances de l’époque, la Perse et Byzance, avaient été une occasion pour les musulmans d’acquérir une expérience militaire qui leur a permis de remporter la victoire contre ces mêmes puissances. Grâce à cette victoire, l’Etat musulman connut un essor considérable. Mais l’ennemi de l’Islam qui était aux aguets, ne va plus se contenter d’empêcher sa progression géographique, il va lui porter un coup presque fatal en attaquant sa direction.

 


      

  • 1150 visites :