Accueil du site > Péché originel et Rachat > 5-Le dispositif du pardon fonctionne en permanence
      

5-Le dispositif du pardon fonctionne en permanence

Publication en ligne : jeudi 16 mars 2006, par Maître Simozrag

Le Coran et les Hadiths nous rassurent du Pardon et de la Miséricorde de Dieu, de même que la Bible en regorge. Je ne cite que quelques versets à titre d’exemple :

« O Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui qui pardonne, le Très Miséricordieux » s39 v53

« Et qui est-ce qui pardonne les péchés sinon Allah » s3 v135

« Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut » s4 v48, 116

Et la Bible dit :

« Et l’Eternel dit : Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville à cause d’eux » Gn 18.26

« L’Eternel, l’Eternel, Dieu Miséricordieux et Compatissant, Lent à la colère, Riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché » Ex 34.6,7

« A notre Dieu qui ne se lasse pas de pardonner » Es 55.7

« Et je pardonne à Jérusalem » Jr 5.1

« Et ces jours, en ce temps-là, dit l’Eternel, on cherchera l’iniquité d’Israël, et elle n’existera pas, le péché de Juda, et il ne se trouvera plus, car je pardonnerai au reste que j’aurai laissé » Jr 50.20

« David dit à Nathan : J’ai péché contre l’Eternel ! Et Nathan dit à David : L’Eternel pardonne ton péché, tu ne mourras point » 2S 12.13

« Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité ; j’ai dit : j’avouerai mes transgressions à l’Eternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché ». Ps 32.5

« Tu as pardonné l’iniquité de ton peuple, tu as couvert tous ses péchés ». Ps 85.3

« Ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié ». Es 6.7

« J’efface tes transgressions comme un nuage, et tes péchés comme une nuée ». Es 44.22

« C’est pourquoi je vous dis : tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné ». Mt 12.31

« Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ». Mt 6.14-15 ; Mc 11.25

« Prends courage mon enfant, tes péchés seront pardonnés ». Mt 9.2

« Voyant leur foi, Jésus dit : Homme, tes péchés te seront pardonnés ». Luc 5.20

La présence de Satan est obligatoire dans la vie ici-bas. C’est avec Satan que Dieu nous éprouve en matière de foi, de patience, d’intelligence. Et en contrepartie de cette épreuve, Il met Son pardon et Sa miséricorde à notre disposition.

Le péché est humain. L’homme n’est pas et ne peut pas être parfait dans ce monde et il n’a pas été créé parfait.

Le péché est un motif de crainte et la crainte est une forme d’adoration, tandis que le perfectionnisme ou le non-péché induit l’orgueil et l’autosuffisance. Il importe de citer quelques Hadiths concernant le pardon. Bien que le Prophète n’a pas cessé d’exhorter les musulmans à la rectitude, à la sincérité, au combat intérieur, à la piété, à l’accomplissement des bonnes œuvres, il a prononcé les Hadiths suivants pour leur apprendre à espérer de Dieu le pardon et la clémence, à ne pas désespérer de Sa miséricorde. Il a dit :

« Lorsque Dieu créa le monde, Il écrivit dans un Livre placé auprès de Lui, au-dessus du Trône : « Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère », on trouve dans une autre version « ..a vaincu Ma colère » ou « …a précédé Ma colère » (Bukhari et Muslim)

Abû Hurayra rapporte ce Hadith que le prophète tenait de son Seigneur, béni et exalté : « Mon serviteur a commis un péché puis il a dit : « Mon Dieu pardonne-moi mes péchés » Dieu, béni et exalté soit-Il répond alors : « Mon serviteur a commis un péché et a su qu’il avait un Seigneur qui pardonne les péchés et qui châtie celui qui les commet » ; mais le serviteur recommença à pécher et demanda à nouveau : « Seigneur pardonne-moi mes péchés. » Et Dieu, béni et exalté soit-Il, renouvela Son pardon : « Mon serviteur a commis un péché et a su qu’il avait un Seigneur qui pardonne les péchés et qui châtie celui qui les commet. » Puis le serviteur pécha à nouveau et à nouveau il implora : « Seigneur pardonne-moi mes péchés. » Et Dieu, exalté et béni soit-Il, proclame : « Mon serviteur a commis un péché et a su qu’il avait un Seigneur qui pardonne les péchés et qui châtie celui qui les commet, qu’il fasse donc ce qu’il veut. » C’est-à-dire : « tant qu’il fera suivre ses fautes d’un repentir, Je lui pardonnerai » Hadith authentifié par Bukhari et Muslim

Un autre Hadith, rapporté par Abu Hurayra et Abu Ayyoub Al-Ansâri, dit : « Par Celui qui tient mon âme entre Ses mains, si vous n’aviez pas commis de péchés, Dieu vous aurait remplacé par un peuple de pécheurs qui auraient commis des fautes et demander pardon à Dieu, exalté soit-Il, afin qu’Il puisse leur pardonner » (Muslim)

Anas a entendu ces paroles que le prophète (psl) a rapportées de Dieu Lui-Même : « O fils d’Adam, tant que tu M’invoques et que tu M’implores, Je te pardonnerai quelles que soient tes fautes, sans y attacher plus d’importance. O fils d’Adam si tes péchés avaient atteint le faîte du ciel et que tu Me demandes pardon, Je te pardonnerai sans y prêter davantage attention. O fils d’Adam si la terre entière était remplie de tes péchés et que tu Me rencontres sans M’avoir associé qui que ce soit, Je t’accorderai un pardon à la mesure de tes péchés » (Tirmidhi)

Abû Dharr rapporte ces propos que le Prophète (psl) tenait de Dieu- béni et exalté soit-Il « O Mes serviteurs, Je Me suis interdit l’injustice et J’ai interdit que vous la pratiquiez entre vous. Aussi, ne soyez pas injustes les uns envers les autres. O Mes serviteurs, vous êtes tous dans l’égarement à l’exception de celui que je guide. Demandez-Moi donc d’être guidés afin que Je vous guide. O Mes serviteurs, vous êtes tous affamés sauf ceux que Je nourris. Demandez-Moi donc votre subsistance afin que Je vous l’accorde. O Mes serviteurs, vous êtes tous dénudés à l’exception de ceux que je vêts. Demandez-Moi d’être vêtus pour que Je vous vête. O Mes serviteurs, vous commettez nuit et jour des péchés, or Je pardonne tous les péchés. Demandez-Moi pardon afin que Je vous pardonne. O Mes serviteurs, vous êtes trop incapables de Me nuire pour pouvoir chercher à le faire et vous ne sauriez M’être d’aucun profit pour chercher à M’être utile. O Mes serviteurs, si les djinns et les hommes du premier au dernier avaient un cœur aussi pieux que celui du plus pieux d’entre vous, cela n’ajouterait rien à Mon royaume. O Mes serviteurs si les djinns et les hommes du premier au dernier avaient un cœur aussi pervers que celui du plus pervers d’entre vous, n’enlèverait rien à Mon royaume. O Mes serviteurs si les djinns et les hommes du premier au dernier s’étaient réunis en un seul lieu pour Me présenter leurs requêtes et que J’aie accordé à chacun d’eux sa demande, cela n’aurait pas plus entamé Mon royaume qu’une aiguille retirée de l’océan n’entame l’océan. O Mes serviteurs, ce ne sont que vos œuvres que Je recenserai pour vous et pour lesquelles Je vous rétribuerai. Que celui qui en recueillera un bien remercie Dieu, quant à celui qui en retirera des désagréments qu’il ne s’en prenne qu’à lui-même » (Muslim)