Accueil du site > Le Destin en ISLAM > 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine
      

5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine

Publication en ligne : jeudi 18 août 2005, par Maître Simozrag

5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine

La volonté de l’homme se situe dans la sphère de la volonté de Dieu. Allah a doté l’homme d’une volonté qui s’exerce dans les limites de ses capacités intellectuelles. Elle est incapable d’aller au-delà de ces limites. Et à l’intérieur de ces limites, la volonté de Dieu existe avant que naisse la volonté de l’homme. D’où l’expression ‘‘ vous ne voulez que si Dieu veut’’ qui semble moins exprimer une décision arbitraire de la part de Dieu que le caractère essentiellement primordial de Sa volonté. Elle signifie seulement que la volonté de Dieu préexiste à la volonté de l’homme physiquement et intellectuellement limitée.

A la question de savoir comment fonctionnent cette volonté et ce choix par rapport à la volonté de Dieu qui les précède ? La réponse est dans les versets coraniques ci-après :

« Pour celui d’entre vous qui veut suivre le chemin droit. Mais vous ne pouvez vouloir que si Allah veut, Lui, le Seigneur de l’Univers » s81 v28, 29

«  Quiconque veut, qu’il se le rappelle. Mais ils ne se rappelleront que si Allah veut » s74 v 55, 56

« Quiconque désire la vie immédiate, Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons à qui Nous voulons » s17 v18

« Quiconque désire le labour de la vie future, Nous augmenterons son labour. Et quiconque désire le labour de la vie présente, Nous lui en accorderons quelques jouissances mais il n’aura aucune part dans la vie future » s42 v20

Il ressort de ces versets que tout dépend au final de la volonté de Dieu. L’homme est libre de choisir et de vouloir mais ce choix et cette volonté ne se réalisent que selon la Volonté de Dieu. C’est Lui qui gère l’Univers, la Vie et les affaires de Ses créatures. Tout ce qui émane de Ses créatures et tout ce qui leur arrive participe d’un destin et d’une Volonté prédéterminés par Dieu. Les actions, les âges, la vie et la mort, la nourriture, les guerres, les changements et les chutes de régimes et de gouvernants, ne sont que l’accomplissement de la Volonté de Dieu

« Dis : O Dieu ! Maître de l’Autorité absolue : Tu donnes l’autorité à qui tu veux et tu enlèves l’autorité à qui tu veux. Tu donnes la puissance à qui Tu veux et Tu humilies qui tu veux. Le bonheur est dans Ta main et Tu es Omnipotent » s3 v26

Ainsi, il apparaît clairement que la Volonté de Dieu, Gloire à Lui, ne peut être outrepassée par les créatures. « Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : « Sois », et c’est » s36 v82

Nul doute que l’homme est doté d’une volonté propre, mais une volonté subordonnée et consécutive à la Volonté divine.

A l’instar de toutes les autres facultés humaines, la volonté de l’homme se caractérise par sa relativité. Elle a été créée par Allah, elle reste ainsi dépendante, dans l’absolu, de la volonté divine. C’est exactement ce qu’Allah affirme dans le Coran « Vous ne saurez vouloir que si Allah veut ». Il en résulte que les actions humaines, quelle que soit leur nature, ne peuvent en aucun cas s’accomplir en dehors de la volonté divine et donc de la prédestination.

Par conséquent, on peut en conclure que l’Univers et tout ce qu’il contient n’existe que par la Volonté, l’Omniscience et la Puissance divines.

Ahmed Simozrag


27 Messages de forum

  • Et si on ne croit pas a une volonte divine quelle quelle soit ?

    • > 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 26 août 2005 12:57, par Maître Simozrag

      Pas de probleme, la foi ne s’impose pas. Mais si une volonte s’oppose a l’accomplissement de votre volonte, n’accusez pas le hasard.

      • là n’est pas la question, que vous croyez ou pas à l’éventuelle existence d’une volonté divine ou pas elle existe...car cette théorie n’est valide que si on y applique son raisonnement. C’est à dire l’un ne va pas sans l’autre. Maintenant, ne pas croire point signifie que l’on ne croit pas au destin et que donc ni dieu, ni le hasard n’affecte nos choix et décisions mais bien notre MOI, notre CONSCIENCE. Car ne pas croire en une force spirituelle exige de nous que nous nous en remettions qu’à nous même ! Car s’il n’y a personne pour changer, modifier ou affecter notre chemin de vie et bien nous ne devons rendre des comptes qu’à nous même par le biais d’actions positives ou négatives !

    • Et si vous ne croyez pas à une volonté divine quelle quelle soit alors vous n’êtes pas croyant,car tout émane de la volonté de Dieu, c’est lui qui donne la vie et la reprend, lorsque la vie nous est insufflée, un ange nous grave sur le front, le treme de nos vies, notre destion, notre part de bonheur et de malheur et le terme de celle ci, ne pas croire en une volonté divine, c ne pas croire du tout !!!!!!!!!

  • J’aime bien l’aritcle en général, je trouve que le fait que ces articles soient appuyés de versets du Coran leur confèrent une certaine notoriété. J’ai bien aimé la façon dont l’auteur a analysé les sujets : destin, volonté divine, liberté. Je trouve que ce sont des sujets très difficiles et très complexes à aborder tellement ils sont vastes. J’aimerai dire que je m’attarde souvent sur la signification du destin, sa réelle signification. Et j’ai trouvé qu’en lisant les articles de l’auteur ça m’a permis de dévelloper mon opinion sur le sujet, de confirmer certaines pensées et d’en annihiler d’autre. Félicitations à l’auteur qui a su en quelques paragraphes résumer un concept complexe qu’est le DESTIN !

  • Assalam alaikoum maître et un immense merci pour vos éclaircissements, Maa chaa Allah, sur notre magnifique religion SoubhanAllah,El hamdoulliLLah. Ce qui me questionne au sujet de la volonté humaine qui succède à la volonté divine, c’est qu’Allah Soubhanou Taala exhorte toujours au bien, il a donné conscience et volonté à l’homme pour choisir la bonne voie et l’a prévenu de l’ennemi satan le maudit , mais si l’homme choisi la voie du mal : est-ce la volonté de l’homme ou celle d’Allah Soubhanou Taala, sachant qu’Il, Soubhanou Taala est à l’origine de tout c’est à dire de la volonté humaine ?Ou est la marge infime de vraie volonté qui incombe à l’homme ou alors n’y en a-t-il pas ? Dans ce cas, l’homme peut invoquer sa dépendance à Dieu Soubhanou Taala pour faire le mal ?Qu’en est-il exactement ?Ou alors doit-on considérer et admettre que le mal qu’il fait (l’homme)n’est en définitive qu’un "bien" puisqu’il émane de la Volonté Originelle d’AllahSoubhanouTaala en tant que Destin dont la Sagesse LUI incombe entièrement ?Astaghfirou Allah si ce que je dis n’est pas conforme à l’infini Respect que je LUI doit en tant que faible créature. merci d’avance pour votre très savante réponse, Machaa Allah, in cha Allah.Keltoum

    • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 8 mars 2009 01:08, par Maître Simozrag

      wa alaiki assalam wa rahmatullah wa barakatuh,

      Si l’homme choisit le mal, c’est la volonté de l’homme qui agit et il en est responsable. Bien qu’Allah soit préalablement au courant de ce choix, Il laisse faire l’homme, Allah est Juste et Sa justice implique qu’Il respecte le choix de l’homme. Le fait de laisser faire l’homme procède également d’une volonté, d’où l’on peut affirmer que la Volonté diivine est à l’origine de toute chose. Dans ce cas, malheureusement, l’homme n’a pas été guidé dans son choix. Si l’homme avait prié Allah de le guider dans sa démarche ou dans son choix, Allah serait intervenu exauçant sa prière, mais ne l’ayant pas fait, l’homme doit assumer et ce n’est que justice. Allah, en l’espèce, ne fait qu’observer un fait qu’Il connaissait à l’avance et qu’Il n’a pas empêché par respect au choix (responsable) de l’homme. On ne peut pas imputer à Allah l’action humaine. Sur ce point, Allah dispose de preuves irréfutables.

  • Bonjour,

    Dieu a t il créé le mal ?

    Merci d’avance

    • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 18 mars 2009 17:57, par Maître Simozrag

      Bonjour

      On peut examiner cette question sous deux angles : 1-Dans un premier temps, avant la création de l’homme, Dieu n’a pas créé le mal. Dieu a créé Satan et plus tard Satan a désobéi à Dieu, il s’est rebellé contre son Créateur, Dieu l’a maudit, il devient de ce fait l’incarnation du mal. On ne peut pas dire que Dieu a créé le mal. Le mal est un incident que Dieu n’a pas empêché de se produire. Ce raisonnement rejoint dans une certaine mesure celui d’Albert Einstein qui a dit que le mal n’existe pas ou au moins il n’existe pas de lui-même. Le Mal est simplement l’absence de bien. Le mal est comme l’obscurité qui n’est en réalité que l’absence de la lumière, ou comme le froid qui n’est que l’absence de la chaleur.

      2- Dieu ne peut pas être Dieu s’Il ne crée pas toute chose et son contraire. Comme Il a créé la vie, Il a créé la mort. Il nous a créés pour nous éprouver. L’épreuve fonctionne avec le bien et avec le mal. En plus de l’épreuve, le mal a d’autres utilités, comme le venin du scorpion et du serpent. Il y a un petit mal qui peut empêcher la survenue d’un grand mal, comme grippe ou la crevaison d’une roue qui vous empêche de faire un accident mortel ou d’assister à un événement tragique. Une des utilités du mal est la mort, la mort est une chose nécessaire et obligatoire, donc le mal aussi. « Nous vous éprouverons par le mal et par le bien et c’est à Nous que vous serez ramenés » s21 v35

      Il ne peut pas y avoir que le bien uniquement. Chaque chose a son contraire. L’homme ne peut apprécier le bien que s’il le perd. Sans l’obscurité, on ne sait pas ce que vaut la lumière. Comment peut-on apprécier le bienfait de la santé si on n’est jamais tombé malade. Autre chose justifiant le mal : Dieu veut qu’on L’adore dans l’aisance et dans la gêne, dans le bonheur et dans le malheur. Comment peut-Il éprouver les riches s’il n’y a pas de pauvres ? Et qui va lever les bras au ciel si tout le monde est riche et en bonne santé ? Qui va implorer Dieu et lui demander pardon si tout le monde est parfait, s’il n’y a pas de péché. Il ne faut pas oublier que le bien absolu peut amener l’homme à dépasser les limites, à devenir tyran : « Vraiment l’homme devient rebelle dès qu’il estime qu’il peut se suffire à lui-même ». Le Paradis et l’Enfer ont été créés pour cela, pour récompenser ceux qui font le bien et châtier ce qui font le mal. Certains disent pourquoi l’Enfer, parce que la justice divine a voulu qu’il y ait un Enfer et un Paradis. Il y a des gens qui souhaitent aller en Enfer, qui se sont alliés volontairement et de plein gré à Satan. Ils veulent l’accompagner en Enfer, il serait injuste de ne pas respecter leurs choix.

      • Excellente réponse ! Qu’Allah continue de vous guider !

      • De Natan Qoriq : certes mais les Justes doivent bannir le Mal et le combattre lorsque il devient une menace pour la Vie. Le Mal sur Terre permet d’éprouver les fidèles, de "faire le tri entre le bon grain et l’ivraie". Allah opère la sélection entre ceux qui sont promis au monde de Lumière et ceux qui sont destinés à la Ténèbre : le Monde matériel permet d’opérer le tri ! En présence de l’Imâm la nature profonde de l’Homme se révèle !

        • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 9 août 2009 06:18, par Hasan al Basri

          En présence de l’Imâm la nature profonde de l’Homme se révèle !

          De Hasan al Basri : Pourriez - vous expliquer cette phrase, Nathan ?

          Car si vous voulez parler de l’imam selon la doctrine shiite je crains que vous ne fassiez fausse route.

          Allah nous suffit comme protecteur et maitre !

          • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 9 août 2009 09:50, par Maître Simozrag

            Absolument ! Allah nous suffit ! C’est Lui notre Maître. Quel excellent Maître ! Et quel excellent Soutien !

          • De Natan Qoriq : tout littéralisme tue la vérité : L’Imâm est une allégorie : le "rayon divin" ou le "cable d’Allah" jeté ici-bas par Allah pour secourir les fidèles "naufragés" dans le monde d’Iblis ! En présence de cette manifestation chacun se révèle tel qu’il est : lumière ou ténèbre ! l’Imâm n’est qu’une théophanie comme les anges "chez" vous ! Dites vous bien que le Mahdi, lui-même, qui devrait être un sosie du Prophète (QLPSAL) sera vraisemblablement sa dernière manifestation pour combattre le Dajjal. Trop de littéralisme conduit à l’obscurantisme !

            • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 9 août 2009 13:41, par Hasan al Basri

              S’il est vrai que le litteralisme "peut" tuer la vérité, il est assuré que l’ésotérisme ou le mysticisme / batiniyyah , eux , conduisent inexorablement à l’égarement, et donc tuent la FOI.

              Cet ésotérisme débridé qui prétend voir des sens cachés aux textes clairs et sans équivoque, et qui refuse l’usage minimum du sens commun.

              Alors qu’Allah a clairement dit  : هُوَ الَّذي أَنزَلَ عَلَيكَ الكِتابَ مِنهُ آياتٌ مُحكَماتٌ هُنَّ أُمُّ الكِتابِ وَأُخَرُ مُتَشابِهاتٌ فَأَمَّا الَّذينَ في قُلوبِهِم زَيغٌ فَيَتَّبِعونَ ما تَشابَهَ مِنهُ ابتِغاءَ الفِتنَةِ وَابتِغاءَ تَأويلِهِ وَما يَعلَمُ تَأويلَهُ إِلَّا اللَّهُ وَالرّاسِخونَ فِي العِلمِ يَقولونَ آمَنّا بِهِ كُلٌّ مِن عِندِ رَبِّنا وَما يَذَّكَّرُ إِلّا أُولُو الأَلبابِ ﴿٧﴾ C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : "Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur ! " Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. (7)

              Je le dis donc bien haut et fort : Allah a revelé les versets clairs et explicites du Coran, dans lequel nous avons la guidance. Sans que cela requiert une exegese surréaliste.

              Accrochons - nous a ce texte divin, dans son sens clair, et à coup sûr nous trouverons la guidance

              • De Natan Qoriq : la Vérité est universelle : elle est la même derrière toutes les religions légitimes ! refuser cette évidence revient à se voiler la face ! La Vérité n’a pas de frontière ! Et j’affirme haut et fort que l’on peut gagner le Salut par d’autres voies que le Saint Qoran ! Le littéralisme est pour le profane, la connaissance pour les élus ! La connaissance divine est acquise justement lorsqu’on a la foi ! aucun ésotérisme débridé là-dedans ! il existe une transcendance en l’homme et cette transcendance nous a été donnée par Allah pour remédier à la chute ! Cette transcendance est notre rédemption, notre salut ! Se borner à prier sans être habité par le rayon d’Allah revient à conduire une voiture avec le moteur éteint (pardonnez la métaphore !) IL FUT UN TEMPS DE CONVERSION ! IL EST AUJOURD’HUI LE TEMPS DE LA REVELATION DU SENS MEME !

              • De Natan Qoriq : comme vous le dites le Livre descend sur nous parce qu’Allah l’a décidé ! c’est un don de Dieu ! refuser de servir de ce don, c’est nier la grâce même que Dieu nous a faite ! Et ce Don Allah l’a fait pour nous sauver ! Mais peut d’hommes écoutent aujourd’hui ce que Dieu leur dit ! L’homme dit : Dieu n’existe pas, s’il existait Il se manifesterait, Il nous aiderait, nous parlerait ... Et moi je dis comment communiquer avec des sourds-muets et aveugles ! Les preuves de l’existence de Dieu mais aussi du Mal sont "légions" aujourd’hui dans le monde ! mais l’homme est un aveugle spirituel ! De plus la Vérité est universelle ! L’homme appréhende celle-ci de diverses façons selon son éducation et sa culture ! Le message de Dieu est un message universel et derrière toutes les religions légitimes se cache un seul et même sens caché ! C’est ce sens caché qui sera révélé à la fin des temps ! Et il aujourd’hui arrivé le temps de la grande confusion ! refuser de voir les signes aux quatre coins du Monde revient à se proclamer un aveugle spirituel !

          • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 29 avril 2013 21:57, par BAdZopwyXnztXFikm

            Sauf erreur de ma part, cette foocitnnnalite9 n est pas nouvelle. Lorsque vous cre9ez une page et meame apre8s, la possibilite9 d importer une liste de contacts (limite9e) e9tait possible. Par contre, les changements dans le back office ont modifie9 l acce8s e0 la foocitnnnalite9.

  • salamALaikoum maître Soubhan Allah ! Macha Allah ! encore une fois merci de nous faire profiter de cette science dont Allah soubhanou taala vous a généreusement gratifié ; El hamdouliLLah ! En ce qui me concerne je passe par une épreuve très très ;très douloureuse( un divorce subi :3 enfants 16 ans de mariage avec un mari que j’ai bcp aimé et qui va se remarier avec sa "maîtresse") qui m’a amené à me poser les questions relatives au mal que font les individus ; le destin ;l’injustice ; la volonté humaine ;les péchés ;satan le maudit ;l’obéissance et la désobéissance à Allah soubhanou Taala et leurs conséquences ; le repentir le retour vers notre seigneur...en fait j’ai découvert en lisant ; la vraie dimension de notre religion qui en fait est loin de se résumer au cinq pilliers indispensable de l’Islam. J’ai découvert le vrai sens du mot :"soumission"à la volonté exclusive d’Allah soubhanou Taala. Alors que je ne pratiquais pas à part le jeûne du ramadan maintenant je ne m’imagine même plus rater une prière et je me mords les doigts d’avoir été si "injuste" en ne la faisant pas ainsi que bien d’autres choses pour lesquelles je sais maintenant pourquoi et comment Allah n’agréait pas...Et de lire vos articles maître cela me rapproche plus encore de cette Vérité qui m’a tellement manqué. Alors merci et continuez, par la grâce d’Allah, de m’éclairer afin de pouvoir "patienter" face au décret divin, que je ressens à chaque respiration qu’IL m’octroie par sa grâce et sa miséricorde. Barak Allah ou Fik. Salam Alaikoum.

  • Salam Alaikoum, maître

    Et comment doit-on réagir en tant que bon croyant devant tant de"hogra" et d’injustice de la part de l’homme ? Merci d’avance pour votre savante réponse maître. Wa Salam Alaikoum wa rahma Allah wa Barakatouhou. Keltoum.

    • Wa alaikum assalam wa rahmatullah wa barakatuh,

      En principe, le bon croyant doit lutter contre l’injustice par la main, s’il ne peut pas, par la langue, s’il ne peut pas, par le cœur, c’est-à-dire par le rejet et l’indignation. La lutte contre l’injustice est un devoir, une responsabilité que l’on ne doit ni fuir ni abandonner. Tout homme sera interrogé sur ce devoir et en rendra compte devant Dieu. On ne doit pas avoir peur pour l’accomplissement de ce devoir, l’exercice de cette responsabilité. Car, il n’ y a de crainte que de Dieu ; il est interdit de craindre l’homme au mépris de Dieu. L’homme ne peut rien faire sans la permission de Dieu.

      De même l’injustice peut revêtir plusieurs formes, de même la ou les réactions peuvent avoir plusieurs formes. Lorsque le mal de l’injustice atteint un groupe de gens, un peuple ou la majorité d’un peuple, ce groupe, ce peuple doit se soulever en vue de mettre fin à cette injustice. Certes, il ne faut pas que le changement du mal (la réaction) engendre des conséquences plus graves que le mal initial, mais n’empêche, le mal doit disparaître par des moyens licites et proportionnés.

      Il y a des injustices qui doivent être combattues militairement par l’ensemble de la communauté musulmane, c’est-à-dire des pays musulmans, regroupés au sein de coalitions armées à l’instar des forces de l’OTAN ou des alliés occidentaux. C’est le cas des injustices dont sont victimes les Palestiniens de Gaza et d’Al-Quds. Allah dit : « Et qu’avez-vous à ne pas combattre dans le sentier d’Allah, et pour la cause des opprimés : hommes, femmes et enfants dont les cris ne cessent de retentir : ‘‘Seigneur ! Délivre-nous de cette cité dont les gens sont injustes ! Envoie-nous de Ta part un allié et assigne-nous de Ta part un secoureur ». S4 v75

      En revanche, quand l’injustice touche un individu, une personne, celle-ci peut réagir, comme elle peut patienter et s’en remettre à Dieu. Tout dépend de la nature de l’injustice.

      En principe, dans une société saine, vertueuse, la personne victime de l’injustice doit trouver des défenseurs parmi les voisins, les membres de la famille, les notables du quartier ou du village, les organismes de lutte pour le bien et contre le mal, tous doivent intervenir, ensemble ou séparément, soit pour arbitrer le litige, le malentendu, soit pour neutraliser le coupable et mettre fin à l’injustice. Cette intervention peut se traduire par la saisine des autorités compétentes, administratives ou judiciaires lesquelles doivent user de la force de la loi et de la puissance publique pour faire cesser l’injustice.

      Malheureusement, nous vivons une époque où l’individualisme a atteint son paroxysme, où l’homme a perdu son humanité, où personne ne vient au secours personne, où les valeurs se sont totalement inversées, où l’injustice devient monnaie courante, bref, où Satan règne en maître absolu. Il ne nous reste que la prière afin que Dieu nous aide à secouer cette léthargie et ce joug qui nous écrase.

  • DE NATAN QORIQ : si tous les hommes adoptaient les maximes suivantes, il n’y aurait pas de problême, maximes que j’essaie d’adopter au quotidien, car le Juste doit faire son Djihad intérieur avant tout : "si tu veux changer le monde commence par te changer toi-même" et "ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse." Bien sûr lorsque la liberté et la vie mêmes sont en jeu, il convient que les forces du Bien stoppent celles du Mal, mais les forces de la Lumière n’attaquent jamais gratuitement ! Nous condamnons tout type d’attentat contre des innocents ou toutes manoeuvres militaires contre des civils ! Les armes et les bombes sont des outils du démon pour égarer les hommes et rien ne justifie leur utilisation si ce n’est pour défendre des innocents ! Les armes sont construites dans le but de tuer ! c’est une oeuvre du Mal !

    • C’est vrai, on ne peut pas changer le monde sans commencer par soi-même. Dieu le dit dans le Coran : "Allah ne change point l’état d’un peuple, tant que les individus le composant ne changent pas ce qui est en eux-mêmes". s13 v11

  • DE NATAN QORIQ : personnellement Maître je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous, du fait peut-être de mon influence shî’ite, à mon avis les Ténébres sont à l’oeuvre dans le Monde et sont ennemies même de Dieu et des Justes ! D’où l’éthique même de la chevalerie shî’ite ! Il n’y a plus de possibilité de réintégration pour les forces du Mal dans le Plan Divin, elles sont la négation même ! elles singent Dieu et les siens comme la guêpe est une parodie de l’abeille ! Mais dans l’Absolu vous avez raison ! Tout est fait selon la volonté d’Allah et le Mal n’existe que parce qu’IL l’a permis !

    • 5- Rapport entre la volonté humaine et la Volonté divine 9 août 2009 06:13, par Hasan al Basri

      Allah a parachevé notre religion, l’islam, et nous a donné dans le coran et les enseignements authentiques de son Messager, paix et salut d’Allah sur Lui, tout ce dont nous avons besoin pour la guidance.

      Le coran nous enseigne en effet que c’est Allah lui - même qui a crée l’âme en lui insufflant le mal et le bien. En même temps c’est Lui qui enseigne comment triompher du mal de notre âme en eveillant le côté positif : وَنَفسٍ وَما سَوّاها ﴿٧﴾ فَأَلهَمَها فُجورَها وَتَقواها ﴿٨﴾ قَد أَفلَحَ مَن زَكّاها ﴿٩﴾ وَقَد خابَ مَن دَسّاها ﴿١٠﴾ Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée ; (7) et lui a alors inspiré son immoralité, de même que sa piété ! (8) A réussi, certes celui qui la purifie. (9) Et est perdu, certes, celui qui la corrompt. (10)

      Comment purifier son âme ?

      Et bien ouvrez le coran vous y trouverez une multitude de versets à ce sujet.

      Au point où les grands savants tels qu’al Ghazali Abu Hamid ecrivent que le Coran a pour sujet principal d’enseigner la vertu (c-a-d la purification de l’âme) permettant d’atteindre l’agrément divin.

      Sur 6236 versets on peut trouver au moins 1000 ne traitant que de ce sujet.

      Donc nous n’avons pas besoin de théorie de "chevalerie shiite" ou de doctrine de l’imamat pour savoir comment purifier notre âme et vaincre le mal ici - bas : Mr Nathan nous avons le Coran et les hadiths

      Le Coran nous suffit. Les hadiths authentiques du prophète nous suffisent.

      Cordialement

      • De Natan Qoriq : certes chacun trouve son bonheur où il le veut ! Mais la conversion massive des peuples n’est rien si le fidèle n’est point réalisé à l’image spirituelle de Dieu ! L’âme du fidèle devient semblable à la Lumière Divine ! L’âme terrestre est devenue céleste telle qu’elle l’était à l’origine !