9-La Rédemption

Publication en ligne : mercredi 23 janvier 2013, par Maître Simozrag

9. La Rédemption

Avant d’aborder ce sujet, il me parait intéressant de rappeler ce propos du prophète (Paix et salut sur lui) : « L’intelligent est celui qui amende son âme et œuvre pour ce qui vient après la mort tandis que l’impuissant est celui dont l’âme suit sa passion et qui se berce de faux espoirs en Allah » La Rédemption se définit comme étant le rachat du genre humain par le sacrifice du Christ. D’après les croyances chrétiennes, l’homme serait souillé par le péché originel. A cause de ce péché, une rupture se serait produite entre l’homme et son Créateur.

Or, Jésus est venu dans le monde pour réconcilier l’homme avec Dieu (Romains 5.10-12). L’homme serait désormais blanchi par le sang de Jésus qui l’aurait purifié de tout péché. Nous allons examiner ce dogme sous plusieurs aspects.

La lecture du Nouveau Testament fait apparaître deux points importants : D’une part, Jésus n’a jamais dit que sa mort entraînerait le pardon des péchés. Jésus a recommandé, comme nous le verrons, la croyance au Dieu Unique, l’observance de Sa loi et l’accomplissement des bonnes œuvres. D’autre part, les auteurs de cette théorie (la Rédemption) n’ont pas la certitude de leurs déclarations et pour preuve ils se contredisent.

Tout d’abord, il faut souligner que la Rédemption n’est pas l’œuvre exclusive de Paul, comme d’aucuns semblent le croire ; d’autres disciples ont plus ou moins contribué à l’élaboration de cette doctrine. Il s’agit entre autres de Matthieu, Marc, Luc, Jean, Pierre, Paul.

A moins que l’implication de ces évangélistes soient le résultat de manipulations ultérieures visant à associer les évangélistes à l’élaboration de ladite doctrine, ce qui est difficile à prouver, Paul n’est pas le seul inventeur de ce dogme.

Ensuite, il convient de noter que les auteurs du Nouveau Testament, à l’exception de Pierre et Jacques ne sont pas identifiés en tant qu’apôtres. Les évangiles et les Epîtres ont été composés très tardivement par des auteurs qui n’avaient pas connu Jésus.

Il ne peut s’agir donc que de lointains disciples qui, à l’instar des historiens, ont relaté ce qu’ils avaient entendu sur Jésus. Cette réalité peut aisément se vérifier à travers les blasphèmes, les contradictions et l’ignorance de certains événements qui hérissent leurs récits.

Certains ont contribué d’une façon ou d’une autre à la déification de Jésus, d’autres ont accrédité l’idée de sa mort sur la croix, d’autres encore soutiennent la théorie de la Rédemption, alors qu’en réalité, les vrais apôtres connaissant la vérité sur Jésus, n’avaient à aucun moment développé pareilles conceptions. Le Coran nous indique brièvement qui étaient les apôtres et quelles étaient leurs croyances :

« Puis, quand Jésus constata leur incrédulité, il dit : « Qui sont mes alliés dans la voie d’Allah ? » Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d’Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis » Coran, s3 v52 ; s61 v14 « Et lorsque j’ai révélé aux apôtres : « Croyez en Moi et en Mon messager (Jésus), ils répondirent : « Nous y croyons, et Tu es Témoin que nous sommes entièrement soumis » Coran, s5 v111

9.1 Contribution des Évangélistes et autres disciples à l’élaboration de la doctrine de la Rédemption

Matthieu dit :

« C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs » Matthieu 20:28

« Car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. » Matthieu 26.28 Marc dit :

« Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. » Marc 10.45

« Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs » Marc 14.24 Luc dit :

« C’est qu’aujourd’hui dans la ville de David, il vous est né un sauveur qui est le Christ, le Seigneur. » Luc 2.11 ; 1.77

« Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous » Luc 22.20

« Sachez donc, hommes frères, que c’est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé, et que quiconque croit est justifié par lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse » Actes 13.38

Jean dit :

« Jésus Christ le juste. Il est lui-même une victime propitiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier » 1 Jean 2.2

« Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du Monde. » Jean 1.29

« Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. » 1Jean 1.7

Quels péchés les enfants peuvent-ils avoir ? Il est naturellement fait allusion au péché originel.

« Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de son nom » 1Jean 2.12.

Jean affirme : « Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » Jean 3.14-16

« Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché. » 1Jean 3.5

« Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. » 1Jean 4.10

« Et nous savons qu’il est vraiment le Christ, le Sauveur du monde » Jean 4.42

« A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang » Apocalypse 1.5

« Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier » 1Jean 2.2

« Ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. » Apocalypse 7.14

« Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau » Apocalypse 12.11

Paul fait de la Rédemption un des thèmes essentiels de ses épîtres. En effet, la plupart de ses écrits gravitent autour de trois concepts, à savoir : crucifixion, résurrection, rédemption.

Paul dit :

« Maintenant que nous sommes justifiés par son sang » Romains 5.9

« À nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur, lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification. » Romains 4.25

« Et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ. » Romains 3.24

« En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce » Ephésiens 1.7 ; Colossiens 1.14

« Et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. » Hébreux 9.12

« De même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut » Hébreux 9.28

« Qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. C’est là le témoignage rendu en son propre temps » 1Timothée 2.6 S’adressant aux païens, Paul dit :

« Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. » Ephésiens 2.13

« C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte » Hébreux 13.12

« Comment concevoir un Dieu s’offrant à lui-même en holocauste pour ses créatures ? Quel rapport peut exister entre un pareil sacrifice et les fautes de l’humanité ? » 10 Pierre dit :

« Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or que vous avez été rachetés (…) mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache » 1Pierre 1.19

« lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. » 1Pierre 2.24

« Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu » 1Pierre 3.18

9.2 Les auteurs de la Rédemption se contredisent :

"Paul affirme : celui qui pèche n’échappe pas au jugement de Dieu" (Romains 2.3).

"Chacun sera récompensé selon ses œuvres " (Romains 2.6).

"Et Dieu jugera les impudiques et les adultères" (Hébreux 13.4 ; Ephésiens 5.4-7).

« Car, sachez-le bien, aucun impudique ou impur, ou cupide, c’est-à-dire idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur le fils de la rébellion. N’ayez donc aucune part avec eux » Ephésiens 5.4-7

Il ajoute : Ce ne sont pas ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés (Romains 2.13).

D’après Paul, il y aura de la part de Dieu jugement et récompense selon les œuvres de chacun.

Or à quoi sert la crucifixion ? Les chrétiens disent que c’est pour le pardon des péchés et le salut des humains. D’après eux, le sang de Jésus a été versé pour sauver l’humanité. D’un côté le salut et de l’autre le jugement, lequel est vrai ? Le Salut ou le jugement ?

Paul dit que chacun sera jugé selon ses œuvres Romains 2.6, puis il se contredit en Romains 3.27 non par la loi des œuvres mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. Tantôt c’est la foi qui sauve, tantôt ce sont les œuvres, alors il y a de quoi se perdre.

« …il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! » Romains 8.34

« Parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. » Romains 8.27

Si les saints ont besoin d’intercession, que dire alors des gens du commun ?

Une fois de plus, l’on se demande pourquoi ces mises en garde et cette intercession si la Rédemption était vraie !

Pierre affirme que le jugement touchera tout le monde y compris la maison de Dieu :

« Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, c’est si par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de Dieu ? Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l’impie et le pécheur ? » 1Pierre 4.17, 18

« Le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement » 2 Pierre 2.9

Luc affirme « Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit : En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes, mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. » Actes 10.34,35

Jean affirme « Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu » Apocalypse 20.15

« Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre » Apocalypse 19.20

9.3 Jésus et la prétendue Rédemption

Est-ce que Jésus a dit que son sang a été répandu pour le salut des hommes ? La réponse est NON. Au contraire, à l’endroit des juifs, Jésus a dit qu’ils n’auraient pas de péchés s’il n’était pas venu, ce qui signifie que Jésus était la cause de leurs péchés du fait qu’ils n’avaient pas cru en lui :

« Si je n’étais pas venu et que je ne leur eusse point parlé, ils n’auraient pas de péché ; mais maintenant ils n’ont aucune excuse de leur péché. Celui qui me hait hait aussi mon Père » Jean 15.22,23

Jésus a clairement indiqué ce qu’il faut faire pour avoir la vie éternelle. Il a exhorté les hommes à adorer Dieu, à Lui demander pardon pour leurs péchés, à ne pas Lui associer une autre divinité, à pratiquer la justice.

En bref, Jésus a recommandé la droiture, l’amour du prochain, le secours des pauvres, des orphelins et des veuves, la bonté envers les parents, l’humilité et la discrétion dans les actes d’adoration ; il a mis en garde contre le meurtre, l’adultère, le vol, le faux témoignage. Il suffit comme preuve sa réponse aux questions suivantes :

« Mon bon maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? Il lui répondit ; Pourquoi m’appelles-tu bon ? Il n’y a qu’un seul bon : c’est Dieu. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lesquels ? lui dit-il. Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d’adultère ; tu ne déroberas point, tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ; et : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

Le jeune homme lui dit : J’ai observé toutes ces choses ; que me manque-t-il encore ? Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi » Matthieu 19.16-21 ; Luc 18.18-22

Un autre interpella Jésus sur le même sujet :

« Un docteur de la loi se leva, et dit à Jésus, pour l’éprouver : Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? Jésus lui dit : qu’est-il écrit dans la loi ? Qu’y lis-tu ? Il répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même. Tu as bien répondu, lui dit Jésus ; fais cela et tu vivras. » Matthieu 22.36-40 ; Luc 10.25-29

Jésus avertit ceux qui le déifient qu’ils n’entreront pas au Paradis et qu’il ne les reconnaîtra pas :

« Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors, je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connu, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » Matthieu 7.21-23

« Alors que le Messie a dit : « ô enfants d’Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur ». Quiconque donne des associés à Allah, Allah lui interdira l’entrée du Paradis et lui réservera l’Enfer pour séjour. » Coran, s5 v72

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, à la vie éternelle et ne vient pas en jugement » Jean 5.24

« Ne jugez pas afin que vous ne soyez pas jugés » Matthieu 7.1

« Et alors il rendra à chacun selon ses œuvres » Matthieu 16.27

« Au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. Car par tes paroles, tu seras justifié, et par tes paroles, tu seras condamné. » Mt 12.36-37

« Afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie (…) Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération » Matthieu 23.35-37

« Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses. Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus » Marc 11.25,26

Contrairement à la parole attribuée à Jean sur les péchés pardonnés des enfants (1Jn 2.12), Jésus affirme que les petits enfants sont sans péchés, ce qui dément la théorie du péché originel :

« Laissez venir à moi les petits enfants et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point. » Marc 10 ?14-15

Jésus enseigne à ses disciples la prière et la demande de pardon des péchés :

« Quand vous priez, dites : Notre Père qui es aux cieux […] Pardonne-nous nos péchés » Luc 11 .4

« Pardonne-nous nos péchés, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés » Matthieu 6. 12

Jésus est venu, non pas pour laver les pécheurs, mais pour les appeler à la repentance :

« Allez et apprenez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde et non aux sacrifices. Car ce ne sont pas les justes que je suis venu appeler à la repentance, mais ce sont les pécheurs » Mt 9.13

« De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance » Luc 15:7

9.4 Jésus a averti de la Géhenne et du châtiment éternel :

Jésus a parlé de ténèbres, de flamme, de pleurs, de grincements de dents :

« Seront jetés dans les ténèbres du dehors où il y aura des pleurs et des grincements de dents » Matthieu 8.12

« Le fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité : et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur père. » Mt 13.41-43

« Ensuite, il dira à ceux qui sont à sa gauche : retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais étranger et vous ne m’avez pas recueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu ; j’étais malade, et vous ne m’avez pas visité » Matthieu 25. 41-44

« Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle » Matthieu 25.46

« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. » Matthieu10.28

« Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la ; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d’avoir les deux mains et d’aller dans la Géhenne, dans la feu qui ne s’éteint pas, où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point » Marc 9.43-48

Il y aura souffrances dans des lieux de tourment et de flamme (Luc 16. 23, 24, 28)

« Serpents, race de vipères ! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ? » Matthieu 23.33

« Et il leur répondra : je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle. » Mt 25.45-46

« Malheur au monde à cause des scandales ! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales ; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive !

Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie boiteux ou manchot, que d’avoir deux pieds ou deux mains et d’être jeté dans le feu éternel. Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n’ayant qu’un oeil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans le feu de la géhenne. » Mt 18.7-9

9.5 Les disciples qui ont bien saisi le sens du Message de Jésus

Parmi les disciples qui ont bien compris le sens de la parole de Jésus, figurent Jacques et Jude dont les propos correspondent parfaitement aux enseignements de leur maître.

« La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions et à se préserver des souillures du monde » Jacques 1.27

« Mais frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres (…) Vous voyez que l’homme est justifié par les œuvres, et non par la foi seulement » Jacques 2.14,24

« Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et Il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos cœurs ( …) Humiliez-vous devant le Seigneur et Il vous élèvera. Ne parlez point mal les uns des autres, frères » Jacques 4.7-11

Jacques affirme « Mes frères, si quelqu’un parmi vous s’est égaré loin de la vérité, et qu’un autre l’amène, qu’il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s’était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés » Jacques 5. 20

« Car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde » Jacques 2.13

« Sauvez- en d’autres en les arrachant du feu ; et pour d’autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair. » Jude 23

9.6 La Rédemption est en contradiction avec l’Ancien Testament

L’Ancien Testament enseigne sans équivoque que Dieu est Indulgent et Miséricordieux, qu’Il est celui qui pardonne, pour peu qu’on Lui demande pardon.

Il enseigne également que chaque individu est responsable de ses actes. Les fils ne sauraient répondre des fautes de leurs pères et les pères ne peuvent répondre des fautes de leurs fils :

« Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ? …Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir ! Loin de toi ! » Genèse 18.23-25

« Un seul homme a péché, et tu t’irriterais contre toute l’assemblée ? » Nombres 16.22

« On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères ; on fera mourir chacun pour son péché » Deutéronome 24.16

« Quel Dieu est semblable à toi qui pardonne l’iniquité, qui oublie les péchés du reste de ton héritage ? Il ne garde pas sa colère à toujours, car il prend plaisir à la miséricorde » Michée 7.18

« Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige » Esaïe 1.18

« Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées ; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner » Esaïe 55.7

« Mais chacun mourra pour sa propre iniquité » Jérémie 31.30 « L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui. Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas. Toutes les transgressions qu’il a commises seront oubliées » Ezéchiel 18.20-22

« Mais toi, tu es un Dieu prêt à pardonner, compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté » Néhémie 9.17 « On ne fera point mourir les pères pour les enfants, et l’on ne fera point mourir les enfants pour les pères ; on fera mourir chacun pour son péché. » Dt.24.16

« L’homme qui est juste, qui pratique la droiture et la justice, qui ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d’Israël, qui ne déshonore pas la femme de son prochain et ne s’approche pas d’une femme pendant son impureté, qui n’opprime personne, qui rend au débiteur son gage, qui ne commet point de rapines, qui donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu, qui ne prête pas à intérêt et ne tire point d’usure, qui détourne sa main de l’iniquité et juge selon la vérité entre un homme et un autre, qui suit mes lois et observe mes ordonnances en agissant avec fidélité,—celui-là est juste, il vivra, dit le Seigneur, l’Eternel » Ez 18.5-9

« Vous dites : Pourquoi le fils ne porte-t-il pas l’iniquité de son père ? C’est que le fils a agi selon la droiture et la justice, c’est qu’il a observé et mis en pratique toutes mes lois ; il vivra. L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui. » Ez 18.19, 20

10- Estaunié, Empreinte, 1896, p. 261.


4 Messages de forum

  • 9-La Rédemption 13 septembre 2013 07:45

    Mais l’ange a dit vous cherchez Jésus qui a été crucifié. N’est ce pas suffisant comme preuve ?

    • 9-La Rédemption 16 septembre 2013 04:06, par Maître Simozrag

      Qui peut prouver que c’est la parole d’un ange ? Et même les anges n’ont pas les mêmes connaissances que celles de Dieu et ils ne connaissent pas le mystère sauf si Dieu les en informe.

      • 9-La Rédemption 30 octobre 2013 03:56

        Mais pas besoin de prouver que c’est la parole d’un ange puisque dans le saint Coran un ange dit toujours ce qui est vrai.

      • 9-La Rédemption 4 novembre 2013 03:25

        Pas besoin de prouver puisque c’est un ange et le Coran reconnait la qualité lumineuse des anges donc il ne peut mentir.