Accueil du site > Conférence sur la finance islamique > Appel à l’intention de Boko Haram
      

Appel à l’intention de Boko Haram

Publication en ligne : vendredi 9 mai 2014, par Maître Simozrag

Appel à l’intention de Boko Haram

L’Islam est une religion de miséricorde qui a édifié une civilisation de paix et de justice universellement reconnue.

Il a aboli l’esclavage et libéré l’homme de toute forme de servitude physique, matérielle et spirituelle.

Il exhorte à l’acquisition du savoir et de connaissances sans limites et sur tous les plans.

Il a pour objectif d’instaurer un monde et une société basés sur la tolérance, l’entraide et la fraternité humaine.

Il condamne la violence et combat l’injustice sous toutes ses formes.

L’enlèvement des lycéennes est un acte ignoble, contraire aux principes et aux valeurs de l’Islam.

C’est l’une des injustices que l’Islam ne cesse de combattre depuis sa révélation  ; c’est un sacrilège, un déshonneur et une grave atteinte à l’image de tous les Musulmans de la planète.

C’est aussi une agression inqualifiable contre le respect, la morale et la dignité humaine.

C’est pourquoi, nous lançons cet Appel afin que les lycéennes kidnappées au Nigeria soient libérées sans délais et que cesse toute violence au nom de l’Islam.

Ouagadougou, le 7 Mai 2014


3 Messages de forum

  • Appel à l’intention de Boko Haram 19 mai 2014 01:57, par un chretien

    Bonjour, Cette histoire se déroule au Soudan, Une jeune chrétienne va être exécutée pour apostasie. Des religieux très savants sont en train de débattre sur le fait de savoir si le bébé qu’elle porte est automatiquement apostat ou si, au contraire, la chrétienne doit être exécutée seulement après avoir accouché l’enfant pas encore né d’une femme ayant renié l’islam mérite-t-il lui aussi la mort ? Quelle est votre avis sur la question

    • Appel à l’intention de Boko Haram 19 mai 2014 08:04, par Maître Simozrag

      Bonjour,

      Le bébé est totalement innocent. Il est injuste de l’exécuter avant qu’elle accouche de son bébé. En plus, après l’accouchement elle doit bénéficier d’un délai de deux ans pour l’allaitement.

      D’ailleurs, même en dehors de la grossesse, l’exécution de la peine de mort est discutable et ne devrait pas être faite à la hâte. C’est l’avis de beaucoup de savants.

    • Appel à l’intention de Boko Haram 20 décembre 2014 19:55

      Meme sa mere ne merite pas la mort. Qui peut juger a la place de Dieu sur cette Terre ?