Conclusion

Publication en ligne : mercredi 12 mai 2004, par Maître Simozrag

Dans cette partie finale de mon message, je me fais un devoir d’inviter mon frère Saye Zerbo et à travers lui tous les frères qui ont abdiqué leur religion à reconsidérer leur décision.

Si les motifs de leur conversion au Christianisme s’expliquent vraiment par la recherche du salut, c’est sûrement dans l’Islam qu’ils trouveront le salut ; si au contraire leur conversion était motivée par l’amour du Christ, c’est par le biais de l’Islam qu’ils peuvent se rapprocher du Christ ; à l’instar de tous les prophètes, Jésus-Christ était soumis à Dieu, donc musulman, il n’a pas créé une religion propre à lui qui serait baptisée Christianisme.

J’invite donc mes frères au repentir afin qu’ils puissent bénéficier de l’énorme récompense réservée à ceux qui reconnaissent leur tort et qui s’en repentent.

Le fait d’avoir agi par ignorance ne peut en aucun cas être considéré comme un péché et si on revient sur sa décision, le péché ou la mauvaise action se transforme en bonne action, cela est clairement annoncé dans le Coran : « ... sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre ; ceux-là Dieu changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. » s25, v70

Je pourrais faire appel à mes frères dans le cadre du dialogue Islamo-Chrétien et leur dire conformément au verset du Coran : « Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour des seigneurs en dehors d’Allah. ».

Néanmoins à leur égard, je préfère adopter une approche plus familière car leur appartenance naguère à l’Islam me fait toujours croire qu’ils gardent des liens tant spirituels qu’affectueux envers leur ancienne religion.

M. Zerbo dit que les Musulmans et les Chrétiens doivent s’entendre, « se retrouver sur ce qui est essentiel : le salut de l’âme ». Il est conscient du bien fondé de la religion d’Abraham ; il cite à la page 27 de son ouvrage le verset : « et qui peut se désintéresser de la religion d’Abraham sinon celui qui n’a pas le sentiment de sa dignité » 2.136

Je suis entièrement d’accord et probablement tous les Musulmans aussi. Mais le Christianisme est-il conforme à la religion d’Abraham ? Abraham croyait-il à la Trinité ? Adorait-il le Père, le Fils et le Saint Esprit ? Mangeait-il la viande du porc ? Etait-il incirconcis ?

La réponse est certainement Non.

La religion d’Abraham est incarnée par l’Islam qui prône le monothéisme pur. Revenir à l’Islam, c’est réaffirmer sa Chrétienté, c’est rendre hommage à Jésus ; la plupart des Chrétiens convertis à cette religion ont affirmé qu’en Islam ils se sentent plus Chrétiens qu’avant.

Il suffit de jeter un coup d’œil sur l’actualité mondiale pour constater que l’Islam progresse alors qu’il est en butte à des attaques tous azimuts y compris sur son propre terrain. Et le Christianisme recule malgré les moyens considérables mis à sa disposition.

Selon une étude récente présentée au Colloque Œcuménique des Eglises (COE) tenu à Londres le 9 juillet 2002, la fréquentation des églises en Grande-Bretagne a diminué d’environ 20% entre 1987 et 1999, .

Plus de 43 millions de français n’entretiennent aucun lien réel avec une église chrétienne et seulement 5% possèdent une Bible.

Les statistiques indiquent que la France comptait quarante-sept mille prêtres en 1945, vingt-cinq mille en l’an 2000, et comptera seulement huit mille à dix mille en 2005. Le taux de fréquentation des églises a baissé de façon dramatique de sorte qu’il se situe à moins de quatre pour cent dans plusieurs pays d’Europe.

Si la situation diffère quelque peu en Afrique, c’est uniquement à cause des capitaux énormes investis au titre des activités missionnaires. Alors que la fréquentation des mosquées est partout à son maximum.

On peut rétorquer que la vérité ne se mesure pas à l’aune de la quantité, d’accord dirais-je, mais une religion qui tient la route malgré les obstacles de tous ordres, cela veut dire qu’elle est soutenue par Dieu ;

Quel est le mal ou l’inconvénient qui pourrait déplaire au Musulman à tel point qu’il abandonne sa religion ? Peut-être l’absence de charité ? Cela est dû à l’inorganisation de la communauté musulmane, certes mais également au fait que l’Islam, en tant que Vérité, n’accepterait pas d’être traité comme une marchandise qui se vend et s’achète avec de l’argent, de sorte qu’on le quitte une fois qu’il n’y a plus d’argent. L’Islam propose le Paradis à ceux qui l’embrassent et leur laisse le choix.

« Dis : la Vérité émane de votre Seigneur, croira qui voudra et niera qui voudra ! » s18, v29 La foi musulmane, c’est la croyance étendue à tous les Livres et à tous les prophètes ; elle embrasse de ce seul fait toutes les religions et toutes les vérités si on peut employer ce mot au pluriel. Or, il est pour le moins anormal d’abandonner le tout pour la partie, l’ampleur pour l’étroitesse, l’univers pour un îlot.

C’est uniquement dans un esprit de bienveillance que j’invite mes frères à retourner chez eux, c’est-à-dire à la maison Islam. C’est seulement dans le souci de leur éviter les désagréments d’un choix déraisonnable qui, de surcroît, pourrait être lourd de conséquences. Mon seul souhait est de leur montrer la vraie voie du Salut, autrement dit : l’Islam n’est pas ma propriété et chacun est personnellement responsable de son choix et de ses actes, « nul ne portera le fardeau d’un autre. »

Rien, en effet, ne justifie l’abandon d’une religion qui est celle d’Abraham, Jacob, Ishac, Moïse, Isaïe, Zacharie, Jean Baptiste et de Jésus pour s’aventurer dans un système de croyance truffé de contrevérités et d’incertitudes. Satan, opérant avec une maffia aux plus hauts niveaux de la planète, s’ingénie à détourner les gens de la Vérité. Ainsi, des propagandes sont fomentées contre l’Islam pour inciter certains de ses fidèles à l’abandonner de sorte que cette maffia puisse s’emparer d’eux et spéculer sur leur foi, leur personne, et sur leur âme.

Cette même maffia sait pertinemment que l’Islam est la voie du salut ; elle est mieux informée et plus instruite que quiconque par l’histoire et par la science, mais chaque fois qu’il y a une découverte sur la vérité du Coran ou sur un signe divin quelconque dans l’espace, elle fait tout pour la camoufler et ce n’est pas les artifices qui manquent pour ce faire.

Avant de clore ce message, je prie Dieu de vous inspirer la bonne résolution, et vous demande de bien vouloir noter la chose suivante :

Il viendra très probablement un jour où ceux qui furent à l’origine de votre conversion au Christianisme se convertiront eux-mêmes à l’Islam ; et vous vous retrouveriez seul là où ils vous ont emmenés. Cela s’est déjà produit et pourra se produire encore. L’homme peut sentir le déclic de la vérité même au dernier instant de sa vie.

Nous rendons grâces à Dieu de nous avoir délivrés des abîmes de la perdition par l’envoi de Son Prophète Muhammad (paix et salut sur lui).

Bien fraternellement


5 Messages de forum

  • > Conclusion 1er février 2006 22:16

    C’est nimporte quoi laisser les gens trouver leurs chemins arrêter de les endoctriner avec vos interprétations quelques peu douteuses, si des musulmans se reconvertissent au christianisme c’est qu’ils n’ont pas trouver ce qu’ils attendaient dans l’islam, c’est à dire une relation entre Dieu et ses enfants, une complicité, un ami, un conseiller pas un Dieu par lequel une seule personne peut intercéder (mais réfléchissez un peu) donc personne ne peux prier de ce fait ???

    Je bénis Dieu pour les réconversions après tout le salut est individuel les dés sont jettés nous verrons bien qui à cru en qui lorsque Jésus reviendra....

  • > Conclusion 29 mars 2007 15:04, par j’ai signé

    Dans votre rubrique LIVRE : "Apostasie par ignorance" n’est qu’une partie du sujet "Apostasie". Il faudrait ouvrir une deuxième rubrique "Apostasie par connaissance". « Les gens frustes doivent croire, les gens éclairés doivent savoir (Maître Eckhart) » - Jésus n’est pas musulman, pas plus que chrétien au sens voulu par ceux qui se réclament de lui. Il ne se servit des Ecritures juives que comme tremplin pour son enseignement. Il fut exécuté pour blasphème parce que son enseignement allait au-delà des Ecritures. - Le véritable enseignement s’est perdu, il fut mis à l’index à partir de 325 (concile de Nicée) car il allait à l’encontre des intérêts temporels de l’Eglise. - Quant à Jésus lui-même, merci infiniment à lui, mais il n’a aucune importance ; c’est ce qu’il a (re)découvert qui importe (il ne fut pas le premier, loin de là). Il avait rouvert une porte, ceux qui se réclament de lui l’on refermée. - Cordialement, Guy ROGER.

    • > Conclusion 11 avril 2007 12:27, par J’ai signé

      L’ignorance de la signification réelle de l’enseignement de Jésus, et l’accréditation de l’Ancien-Testament par Muhammad (v. 570-632), remettent en cause sa crédibilité comme prophète d’abord, Dieu ne pouvant se tromper, comme rassembleur des trois religions monothéistes sous une même bannière ensuite, celle des musulmans.

      Guy ROGER

  • Conclusion 2 août 2009 13:19

    De Natan Qoriq : effectivement autant Abraham que Jésus n’adoraient ni la croix ni la trinité ni la mére ni les saints les anges et reliques tout ceci c’est du polythéisme païen inventé par les romains ennemis de Jésus puis par les grecs ! La religion chrétienne est une hérésie vis à vis du Monothéisme et elle doit être bannie du Livre ! C’est un véritable blasphème, une offense à la religion abrahamique ! écartez vous, comme le fit le Temple, de cette religion de perdition, votre âme est en jeu ! oubliez ces aberrations païennes, toutes ces doctrines sectaires présentées comme vérités absolues ! Le christianisme est une secte qui s’est perdu dans des délires mystiques incohérants ! C’est une religion de pouvoir et non de spiritualité, une religion de mensonge qui voulu faire d’un homme (Jésus) l’égal d’un Dieu ! Les chrétiens sont mal placés pour donner des leçons aux musulmans ou les critiquer : car avec l’Islam ce fut le retour à l’orthodoxie monothéiste ! CAR SI L’ON DOIT PARLER D’ORTHODOXIE, ON DOIT EVOQUER UNE ORTHODOXIE MONOTHEISTE ET PAS BYZANTINE ET IDOLATRE ! Une orthodoxie relative à la religion du véritable Jésus historique et non pas une orthodoxie vis à vis de la religion païenne de Constantin ! IL EST TEMPS DE REVELER LE SENS CACHE DU CHRISTIANISME QUI EST UNE IMPOSTURE ! IL FAUT ERADIQUER CETTE RELIGION D’ERREUR ET D’ABERRATION !

  • Conclusion 26 décembre 2009 11:44

    DE NATAN QORIQ : ce monsieur ZERBO est devenu chrétien, donc de monothéiste musulman il est devenu un polythéiste païen qui glorifie ROME ET LES SIENS ! Voyez-vous mr Zerbo MAITRE SIMOZRAG ET SON SITE -OU JE SUIS UN PEU TROP PRESENT JE LE CONCEDE- SONT UN PHARE UN REMPART DANS LES TENEBRES DE LA MER OCCIDENTALE POUR LES EGARES COMME MOI ! JE SUIS UN NAUFRAGE EN PERDITION ECHOUE SUR CE SITE ! ET MAITRE SIMOZRAG EST NOTRE BOUEE DE SAUVETAGE ! SOYEZ DE BONS MUSULMANS SANS HAINE NI VIOLENCE ECOUTEZ LE MESSAGE PACIFISTE DE SAGESSE DE L’ISLAM A TRAVERS MAITRE SIMOZRAG !