5. Esprit de groupe et Solidarité

Publication en ligne : jeudi 21 octobre 2004, par Maître Simozrag

L’esprit de groupe et la solidarité faisaient également partie des qualités de la communauté de Médine. Parce que ses membres étaient obéissants à la parole d’Allah quand Il dit : « Et accrochez-vous tous à la corde d’Allah et ne soyez pas divisés. » s3, v103

« Et obéissez à Allah et à Son messager et ne vous disputez pas sinon vous fléchirez et perdrez votre force » s8, v46

« Allah est avec le groupe, celui qui s’isole, s’isole dans le feu ». (Hadith)

« Celui qui se sépare du groupe d’un empan, c’est comme s’il ôtait l’anneau de l’islam ». (Hadith)

Ils étaient solidaires les uns des autres. La parole d’un membre engage tous les membres du groupe. Par exemple, lorsque le musulman homme ou femme accorde la protection à un non musulman, tous les autres musulmans, y compris le chef de l’Etat, doivent respecter le pacte de protection. Cette disposition était inscrite à l’article 15 de l’acte constitutionnel avant d’être entérinée par le sixième verset de la Sourate 9 du Coran qui dit : « Et si l’un des associateurs te demande asile, accorde-le lui afin qu’il entende la parole d’Allah, puis fais-le parvenir à son lieu de sécurité. Car ce sont des gens qui ne savent pas ». s9, v6


1 Message

  • Esprit de groupe et Solidarité 4 novembre 2009 13:24

    DE NATAN QORIQ : certes maître je ne doute pas de vos remarques, mais je demeure sceptique quant à la naissance virginale de Jésus (le Jésus historique se nommait soit-disant Josuah l’Egyptien). Je comprends bien que votre rôle légitime soit d’inciter à la cohésion plutôt qu’ à la division, c’est tout à fait normal ! Sur ce bonsoir !