Accueil du site > Alternative et voies du changement > L’Islam et les autres religions
      

L’Islam et les autres religions

Publication en ligne : jeudi 28 août 2008, par Maître Simozrag

L’attitude de l’Islam vis-à-vis des religions est loin d’être négative.

L’islam estime que toutes les religions procèdent d’une même source : Allah. De ce fait, elles conservent malgré les péripéties de l’histoire une morale et des valeurs communes. Quand bien même les voies et les moyens diffèrent, les religions - plutôt la religion car en principe il n’y a qu’une seule religion- ont essentiellement pour but d’assurer à l’homme le bonheur ici-bas et dans l’au-delà.

« Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait prescrit à Noé, ce que Nous t’avons révélé à toi-même, ce que Nous avions prescrit auparavant à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Etablissez la religion et n’en faites pas un sujet de divisions. » s42 v13

Il ressort de ce verset que toutes les religions ont Dieu pour origine. Et la religion qui a commencé par Noé s’est achevée par Mohammed, embrassant sur son chemin des messages et des prophètes dont les plus importants sont Abraham, Moïse et Jésus (Paix et Salut sur eux tous).

La foi des musulmans englobe la croyance en tous les prophètes d’Allah ; en tous les Livres descendus sur eux dans leur état originel avant que l’altération ne les affecte, cette croyance est enseignée par Dieu lui-même qui dit :

« Le Messager a cru en ce que son Seigneur a fait descendre sur lui ainsi que les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres et en Ses Messagers, sans faire aucune distinction entre Ses Messagers ». Et ils ont dit : « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon, car c’est vers Toi que sera le retour ». s2 v285

Et Il a ordonné, Gloire à Lui, ceci :

« Dites : Nous croyons en Allah, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux tribus, à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus ; à ce qui a été révélé aux Prophètes par leur Seigneur ; nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et c’est à Allah que nous sommes entièrement soumis. » s2 v136

L’Islam a posé des principes régissant les rapports entre les musulmans et les non musulmans. Parmi ces principes, l’équité et le dialogue figurent au premier plan. Allah a enseigné que la diversité est une caractéristique de la création et qu’elle procède de Sa seule volonté. Il dit dans le Coran :

« A chacun de vous, Nous avons établi une législation et une ligne de conduite. Si Allah avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté. Mais Il a voulu vous éprouver par le don qu’Il a fait à chaque communauté. Rivalisez donc d’efforts dans l’accomplissement des bonnes œuvres, car c’est vers Allah que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes. » s5 v48

« A chaque communauté Nous avons institué un ensemble de rites qu’elle doit observer. » s22 v67

« Si Allah l’avait voulu, Il aurait fait des hommes une seule communauté. Mais Il fait entrer dans sa miséricorde qui Il veut. Et les injustes n’auront ni secours ni protection. » s42 v8

Dans un autre verset, Il dit :

« Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté. Or, ils ne cessent d’être en désaccord entre eux sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé Sa miséricorde. Et c’est bien pour être si différents qu’Il les a créés. » s11 v118,119

« Si Allah l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté. Mais Il laisse s’égarer qui Il veut et guide qui Il veut. Et vous serez certes interrogés sur ce que vous faisiez. » s16 v93

Dans le même ordre d’idées, on peut résumer comme suit les principales croyances des musulmans :

1) Toute l’humanité appartient à la même souche, à la même origine ; tous les humains ont été créés à partir d’un seul couple : Adam et Eve, dont ils sont les descendants. Ils jouissent de la même dignité. Allah dit :

« Ô Hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. Le plus noble d’entre vous auprès d’Allah est le plus pieux. » s49 v13

2) Les hommes sont égaux devant la Loi d’Allah. Il n’y a ni préférence, ni favoritisme, ni passe-droit pour le riche au détriment du pauvre, ni pour le blanc aux dépens du noir. Le seul critère de distinction est la piété et cet état d’esprit n’est connu que de Dieu seul. Donc aucune distinction n’est possible au niveau des humains. C’est pourquoi, le Prophète (Paix et Salut sur lui) parla de l’égalité de tous les êtres humains, indépendamment de leur race, de leur couleur, de leur langue ou de leur rang social. Il dit : « Les gens sont égaux comme les dents d’un peigne. » Et Il a dit : « Ô Hommes ! Votre Seigneur est Un et votre père est un. L’arabe n’a aucun mérite sur le non arabe, ni le blanc sur le noir, ni le noir sur le rouge, sauf par la piété. »

3) Les religions célestes tirent leur origine d’Allah le Très Haut. A ce titre, elles s’abreuvent d’une même source, conformément au verset coranique susmentionné :

« Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait prescrit à Noé, ce que Nous t’avons révélé à toi-même, ce que Nous avions prescrit auparavant à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Etablissez la religion et n’en faites pas un sujet de divisions. » s42 v13

4) L’islam est la religion agréée auprès d’Allah. Or, l’entrée dans cette religion implique nécessairement la croyance au prophète Mohammed en tant que Messager d’Allah ayant transmis le Coran qui lui a été révélé par l’Ange Gabriel sur l’ordre d’Allah, Seigneur et Créateur de toutes choses. L’Islam est la plus sûre garantie de salut et d’entrée au Paradis, dans la mesure où c’est la Religion agréée par Allah qui dit : « La vraie religion pour Allah, c’est l’Islam » s3 v19

« Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants. » s3 v85

5) L’islam considère que celui qui a cru à l’unicité de Dieu et suivi l’un des prophètes avant la mission de Mohammed est sauvé, Allah dit : « Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les chrétiens , ceux parmi eux qui croient en Allah, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. » s5 v69

6) L’islam est la religion avec laquelle Dieu a clôturé les autres religions.

7) L’Islam n’oblige personne à l’adopter. La foi est une affaire de choix et de conviction personnelle, Allah a dit : « pas de contrainte en religion » s2 v256 « Devrons-nous vous l’imposer alors que vous la répugnez ? » s11 v28

Le rôle des musulmans est de transmettre le message, non pas pour convertir les gens à l’Islam :

« S’ils te tournent le dos, ta mission se limite à transmettre le message. » s16 v82

« Rappelle ! Ton rôle consiste à rappeler » s88 v21

« Dis : La vérité émane de votre Seigneur. Croira qui voudra et niera qui voudra ! » s18 v29

« Ce n’est pas à toi de guider ceux que tu aimes. Mais c’est Allah qui guide qui Il veut. Il est mieux à même de connaître ceux qui méritent d’être guidés. » s28 v56

« Ce n’est pas à toi de les guider, mais c’est Allah qui guide qui Il veut. » s2 v272

8) L’Islam garantit le libre exercice de tous les cultes et en assure la protection et le respect des lieux qui leur sont consacrés.

9) Les différences religieuses et culturelles ne doivent en aucun cas inciter les gens à s’entretuer ou à s’agresser les uns les autres. Ils doivent plutôt œuvrer et s’entraider pour l’accomplissement des bonnes œuvres et la lutte contre le mal et les turpitudes. Allah a dit :

« Entraidez vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et l’agression. » s5 v2

10) Les musulmans ont bien entendu le devoir de se défendre en cas d’agression contre leur dignité, leur religion ou l’intégrité de leurs territoires. En cas de victoire, la communauté musulmane ne doit pas se livrer à des actions de violence ou de représailles contre ses agresseurs en les persécutant ou en les contraignant à abdiquer leurs religions ou leurs cultures. Cette vision s’applique à l’ensemble des rapports entre l’islam et les autres religions.

A l’exception, toutefois, des gens du livre que l’Islam considère comme étant plus proches des musulmans en terme de croyances.


13 Messages de forum

  • L’Islam et les autres religions 18 décembre 2009 03:42

    DE NATAN QORIQ : vos remarques sont très très pertinentes maître ! comme vous le dites en principe il n’y a qu’une seule religion, celle qui unit l’homme à Dieu et qui offre le Salut ! Je remarque avec bonheur que vous êtes un des premiers à souligner le caractère universaliste de l’Islam ! Ce qui est à mon avis un gage de sagesse et d’être "bien dirigé" !

  • L’Islam et les autres religions 25 janvier 2010 05:00, par Eric

    Bonjour,

    Comment expliquer vous les catatrosphes naturelles,celle qui est tombée par exemple sur Haiti qui en est responsable, les hommes ou notre Créateur ?, Comment expliquez vous cela sur le plan spirituel ? Merci

    • L’Islam et les autres religions 25 janvier 2010 09:05, par Simozrag

      Bonjour,

      Les catastrophes naturelles sont des punitions divines. Lorsque les péchés et les injustices se multiplient les catastrophes se multiplient pour autant.

      Dieu dit : « Nous avons puni chacun à cause de son péché. Aux uns Nous envoyâmes un ouragan, d’autres le Cri les saisit ; d’autres Nous les fîmes engloutir par la terre ; d’autres Nous avons noyés. Il ne convenait pas à Dieu de les léser, mais ils se sont fait tort à eux-mêmes » Coran, s29 v40

      « Nous avons déjà fait périr des générations avant vous lorsqu’elles se montrèrent injustes » Coran s10 v13 ; s18 v59

      « Que de cités Nous avons anéanties ! Notre châtiment les a frappés durant le sommeil de la nuit ou le repos de la journée ! » Coran, s7 v4

      « Et il en fut de même des gens de Pharaon, ainsi que de ceux qui avaient auparavant renié les signes de leur Seigneur et que Nous avons fait périr en punition de leurs péchés. Et nous avons fait engloutir les gens de Pharaon, car ils étaient injustes » Coran, s8 v54

      Les gens de Loth qui pratiquaient l’homosexualité, Dieu les frappa durement : « Et Nous anéantîmes tous les autres en faisant fondre sur eux une pluie de pierres » Coran s26 v173 Loth eut peur, les émissaires de Dieu (les Anges)lui ont dit : »N’aie pas peur, ne t’afflige pas ! Nous allons te sauver, toi et les tiens, excepté ta femme qui est du nombre des condamnés. Nous allons faire tomber du ciel un cataclysme sur les habitants de cette cité en punition de leurs crimes. Et de cette catastrophe Nous savons laissé des traces visibles pour ceux qui savent réfléchir. » Coran, s29 v33-35

      Auparavant, le peuple de Noé s’adonnait à l’idolâtrie. N’ayant pas écouté leur Prophète Noé, ils furent frappés par le déluge à cause de leurs péchés. Coran, s29 v14

      Les Madyanites ont subi le même sort. Le Prophète Chu’aib qui leur dit : « Ne semez pas le désordre sur la terre ! Mais ils le traitèrent d’imposteur. Aussi, furent-ils frappés par le séisme et, le matin suivant, le sol de leurs demeures était jonché de cadavres ». Coran s29 v36-37 Les ‘Ad qui désobéirent à leur Prophète Houd. Ils furent détruits par un Ouragan impétueux qu’ ils aperçurent de loin et s’en réjouirent croyant que c’était des nuages pluvieux. « C’est un vent qui vous apporte un épouvantable malheur et qui détruit tout sur son passage, par ordre de son Seigneur. Et le lendemain matin, on ne voyait plus que les traces de leurs demeures. C’est ainsi que Nous rétribuons les criminels. » Coran, s46 v24-25 Le peuple de Thamud reçut le Prophète Salih. Ce dernier leur apporta des signes dont la chamelle mais en vain. Ils furent anéantis par un cri, un grondement terrible. « Et lorsque Notre ordre fut donné, Nous sauvâmes Salih et ceux qui avaient cru avec lui par un effet de Notre miséricorde, de l’ignominie de ce jour-là [...] Et le grondement terrifiant saisit alors ceux qui avaient été injustes et, le lendemain, ils gisaient inertes dans leurs demeures, comme s’ils n’y avaient jamais habité. » Coran, s 11 v -8-69

      Ce n’est là que quelques exemples parmi la multitude d’exemples que Dieu nous donne sur le châtiment des peuples injustes.

      Quand on voit ce qui se passe dans le monde, on ne peut que louer et rendre hommage à Dieu pour Sa Clémence et sa Miséricorde envers nous. Car, comme Il l’a dit dans le coran, s’Il devait nous punir pour nos péchés, « Il ne laisserait aucun être vivant sur la surface de la terre. Mais Il leur accorde un délai jusqu’à un terme fixé » Coran, s35 v45

      Le Prophète (sws) a dit : « N’eût été des vieillards prosternés, des bébés tétant le sein de leurs mamans, des animaux en pâturage, le châtiment serait certainement déversé sur vous ».

      Nul besoin de décrire les énormes injustices qui caractérisent notre époque et dont les moindres manifestations connaissables sont la destruction de la planète, l’effusion de sang, les guerres, les suicides, les massacres, le pillage et le gaspillage des ressources, les violations des droits, des libertés et surtout de la dignité humaine , les spoliations et les appropriations des biens d’autrui, le racisme, les déséquilibres et les inégalités dans tous les domaines, les trafics de toutes sortes, la famine, les pandémies, les défis de tous ordres à l’encontre de Dieu dont l’idolâtrie, l’homosexualité, le culte avéré de Satan et de la matière, l’écrasement des faibles etc. C’est déjà une chance pour nous de survivre à tous les crimes que nous avons commis. Les peuples susmentionnés ont été châtiés pour des péchés moins graves que les nôtres. Il est clair que nous sommes coupables de méfaits et de situations désastreuses dont la gravité dépasse de loin limites du raisonnable.

      • L’Islam et les autres religions 4 février 2010 14:30

        Bonjour,

        Vos exemples sont certes pertinentes, mais ces peuples ,victimes de chatiments les ont apparemment mérités , alors que nous connaissons tous la situation d’Haiti qui souffre depuis sa création, quels crimes Haiti a t il commis pour subir un tel desastre alors qu’il y a d autres pays dont on connait les crimes qui ne subissent jamais ces chatiments ?

        • L’Islam et les autres religions 4 février 2010 17:52, par Maître Simozrag

          Bonjour,

          C’est Allah qui décide de l’opportunité et du mérite du châtiment en fonction de la nature et de la gravité des péchés. Il y a des péchés qui nous échappent ou qui nous paraissent futiles, dérisoires telles certaines formes d’idolâtrie, de polythéisme, mais ils sont en fait dangereux. Il est des cas où le châtiment peut être empêché par une ou des prières, un ou des actes de bienfaisance (aumônes par exemple), parfois le châtiment est différé pour certains alors qu’il est exécuté pour d’autres. A ma connaissance, si l’on se base sur le Coran, l’on constate que parmi les injustices que Dieu sanctionne généralement sans répit, figurent la ou les fraudes généralisées, la corruption des mœurs, quand elle atteint un certain niveau, l’oppression, l’écrasement des faibles par les puissants, les excès dans les cultes idolâtres, etc.

          Et Allah sait mieux !

          • L’Islam et les autres religions 27 mai 2010 16:01, par saly

            salam,

            petite question qui m’est sans reponse. Allah envoie t il un ange pour delencher la catastrophe ? Les animaux semblent presentir ce qui va arriver, l’islam l’explique t il ?

            merci de votre reponse

            • L’Islam et les autres religions 27 mai 2010 17:41, par Maître Simozrag

              Salam, Tout dépend de la nature de la catastrophe. En principe, Allah agit par le verbe : Soit ! Et la chose se produit. L’envoi de l’ange ne se fait que lorsqu’il existe des évacuations préalables, c’est-à-dire faire sortir des gens ou les mettre à l’abri de la catastrophe. Sinon, Allah opère par « koun » : « Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : « Sois », et c’est ». s36 v82

              Quant à l’autre question, je ne pense pas que l’Islam donne des explications sur le fait que les animaux pressentent ce qui va se produire. En tous cas, pas à ma connaissance.

              • L’Islam et les autres religions 28 mai 2010 15:26, par Maître Simozrag

                Les animaux entendent les cris des âmes damnées. Cela relève d’un hadith du prophète. Des observateurs ont affirmé que les animaux, notamment les chats, les chiens, les poissons, les oiseaux pressentent les tremblements de terre et les volcans avant qu’ils se produisent. Mais ce n’est ni le Coran ni le hadith qui en parlent.

  • L’Islam et les autres religions 8 septembre 2011 15:18, par batrouni

    Pouvez vous m’expliquer cela s’il vous plait ?Sourate 9 Verset 30

    Les Juifs disent : "Uzayr est fils d’Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d’Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?

    • L’Islam et les autres religions 9 septembre 2011 04:37, par Maître Simozrag

      Il est malséant de mener un débat sous un pseudonyme. Quand on a des convictions, on doit les défendre la tête haute.

      J’ai décidé de ne plus répondre à des questions posées par des anonymes.

      Je vous répondrai lorsque vous auriez indiqué votre véritable identité, comme je le fais moi-même.

      Merci de votre compréhension

  • L’Islam et les autres religions 8 septembre 2011 15:48, par batrouni

    pardon j’ai oublié aussi si vous pouvez m’expliquer cela « Vous qui croyez, ne prenez pas de juifs et de chrétiens comme amis » Sourate 5, Verset 51 ?

    • L’Islam et les autres religions 9 septembre 2011 04:38, par Maître Simozrag

      Il est malséant de mener un débat sous un pseudonyme. Quand on a des convictions, on doit les défendre la tête haute.

      J’ai décidé de ne plus répondre à des questions posées par des anonymes.

      Je vous répondrai lorsque vous auriez indiqué votre véritable identité, comme je le fais moi-même.

      Merci de votre compréhension

  • L’Islam et la religion catholique 4 janvier 2014 15:45, par magali LAMBERT

    Je suis bien d’accord avec vous sur notre parcours commun entre musulmans et catholiques. Nos valeurs sont les mêmes et tout autant vraies et belles si elles sont bien comprises dans les écrits et vécues avec amour du prochain et grand respect les uns pour les autres. Pour finir aux côtés de notre Père du Ciel nous serons essentiellement jugés sur l’AMOUR que nous aurons eu entre nous tous, frères, et enfants du même Dieu créateur. Notre devoir d’aimer est vraiment notre seul commandement et il n’est pas simple....d’aimer tout le monde !!! à commencer par ceux qui nous agacent ! ceux qui sont si différents de nous, qui sont mis de côté.... etc...