Accueil du site > Principes du Droit Islamique (Fiqh) > Les doctrines chiites : 2.La Doctrine Zaydite
      

Les doctrines chiites : 2.La Doctrine Zaydite

Publication en ligne : jeudi 2 décembre 2004, par Maître Simozrag

La doctrine Zaïdite

La doctrine Zaïdite est la plus proche des doctrines sunnites, dans la mesure où elle est réputée pour sa modération et sa retenue.

Son fondateur Zaïd ibn Ali Zine Al-Abidine (80-122H) a mené une révolte chiite contre Banu Umayya en Irak à l’époque de Hicham ibn AbdulMalik.

Il fut un savant pieux, courageux et sincère. Il reçut le savoir de son grand frère Mohamed Al-Baqer, l’un des douze Imâms Jaàfarites ; il était influencé par les idées mou’tazilites dont il imprégna sa doctrine. L’Imam Abu Hanifa fut l’un de ses disciples.

a) les Croyances : Selon eux, l’imamat n’est pas limité à la descendance de Hussein, elle est rattachée à la lignée de Fatima, c’est-à-dire la descendance d’Al-Hassan et de Hussein. Le texte ou le testament n’est pas une condition de désignation de l’Imam, ce qui revient à dire que l’imamat n’est pas héréditaire, elle repose sur la bai’a, l’élection, pourvu qu’il soit issu de la lignée de Fatima et qu’il remplisse les conditions.

Les Zaidites approuvent, contrairement aux autres chiites, le califat de Abu Bakr, Omar et Othmane avec quelques griefs à ce dernier. A l’instar des “Mou’tazilites”, ils considèrent celui qui a commis le péché majeur dans “une position entre les deux” ; il subira le châtiment de l’Enfer jusqu’à ce qu’il soit purifié, puis il sera transféré au Paradis.

Ils s’opposent d’une manière catégorique au mysticisme (Taçaouf). Ils ne pratiquent pas le mariage de jouissance ; ils le réprouvent contrairement aux autres Chiites.

En principe il n’y a pas de différence fondamentale entre eux et les Sunnites en matière de culte, sauf dans les choses accessoires, telles que l’appel à la prière où ils ajoutent “venez à la meilleure action”, de même qu’ils ne croisent pas les bras dans la prière ; les ablutions pour eux comportent dix obligations au lieu de quatre chez les Sunnites ; la prière funéraire comporte cinq takbira. Ils prônent la révolte contre le dirigeant injuste dont l’obéissance n’est pas obligatoire. Pour eux, les Imams ne sont pas infaillibles, mis à part certains d’entre eux (Zaidites) qui reconnaissent l’infaillibilité de quatre ; à savoir : Ali, Fatima, Al-Hassan et Al-Hussein. Ils croient en la prédestinée tout en considérant que l’homme est libre ayant le choix d’obéir à Allah ou de lui désobéir.

b) Les sources de droit

Les sources de droit sont : le Coran, la Sunna du prophète, puis l’analogie, le jugement préférentiel (istihsan) et l’intérêt absolu ; ensuite la raison. Ce que la raison admet comme juste, bon, authentique sera autorisé, adopté et ce qu’elle juge mauvais sera interdit. Les tenants de cette doctrine sont majoritaires au Yémen, bien qu’ils soient répandus dans de nombreux pays musulmans.


2 Messages de forum

  • > Les doctrines chiites : 2.La Doctrine Zaydite 13 décembre 2004 14:17, par mustapha

    comment l’un des meilleurs homme OTMANE radia lha ou ralihe peut il subir le chatiment de la tombe et aller on enfere meme le prophete SWS lui a donner deux de ses fille qu’ALLAH les guide qui peut etre mieu que leui a part 3 personne Notre propheteSWS, ABOU BAKR et OMAR ses surment pas ZAIDIT et je rajoute se que le proheteSWS a dit dans un hadite sahihe < celui qui deteste mes compagion mes detestera et celui qui me deteste deteste ALLAh celui la aura comme refuge l’enfére

    • Salamou 3alaikoum, En sois ça ne pose pas problèmes,ceci releve de la conjecture et non de theologie,le souci vient a partir du moment ou certaint savant vont en faire une croyance absolue ! Pour eux l’ordre dans le khalifa est indiscutable ! Encore une erreur a mon sens,on n’a pas mal d ouvrage de savant sunnite qui affirmes le contraire ! Donc pas de souci si je préfère Ali aux autres,le souci commence quand on rabaisses les autres califes