Accueil du site > Jesus n’est pas DIEU > Reponse 19 : Jesus n’est pas Dieu
      

Reponse 19 : Jesus n’est pas Dieu

Publication en ligne : mercredi 6 février 2008, par Maître Simozrag


L’auteur écrit :

L’ETERNEL

Dieu a parlé une fois ; Deux fois j’ai entendu ceci : C’est que la force est à Dieu. A toi aussi, Seigneur ! la bonté ; Car tu rends à chacun selon ses oeuvres. Psaume 62:11-12
Voici, le Seigneur, l’Éternel vient avec puissance, Et de son bras il commande ; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent. Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, Et les portera dans son sein ; Il conduira les brebis qui allaitent. Isaïe 40:10-11
Voici ce que l’Éternel proclame aux extrémités de la terre : Dites à la fille de Sion : Voici, ton sauveur arrive ; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent. Isaïe 62:11

JÉSUS

Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres. Matthieu 16:27

Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. Je connais mes brebis, et elles me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. Jean 10:11 ;14-16
Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre ... Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! Révélation 22:12 ;20

Réponse 19

Ici Jésus parle au nom de Dieu non pas en tant qu’associé ou égal à Lui, ce qui serait absurde et blasphématoire, mais seulement en tant que Messager ayant le pouvoir de parler en Son nom, le nom de Dieu et accomplissant Son œuvre, c’est-à-dire l’œuvre de Dieu.

Jésus reprend cette parole de Dieu dans Esaïe 40.10 « Voici, le Seigneur, l’Eternel vient avec puissance, et de son bras il commande ; voici le salaire est avec lui »
Jésus n’a ni rétribution ni salaire à distribuer. C’est de Dieu Seul que dépendent le châtiment et la rétribution.
« Du juste jugement de Dieu qui rendra à chacun selon ses œuvres » Romains 2:6

« Moi, l’Éternel, j’éprouve le coeur, je sonde les reins, Pour rendre à chacun selon ses voies, Selon le fruit de ses oeuvres. » Jérémie 17.10

« Je vous châtierai selon le fruit de vos oeuvres, dit l’Éternel » Jérémie 21:14

« Car l’Éternel est un Dieu qui rend à chacun selon ses oeuvres, Qui paie à chacun son salaire. » Jérémie 51:56

« Il rend à l’homme selon ses oeuvres, Il rétribue chacun selon ses voies. » Job 34.11

« Un seul est législateur et juge, c’est celui qui peut sauver et perdre ; mais toi, qui es-tu, qui juges le prochain ? » Jacques 4.12

« A moi la vengeance et la rétribution, Quand leur pied chancellera ! Car le jour de leur malheur est proche, Et ce qui les attend ne tardera pas. » Deutéronome 32.35

« Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage, » 1Pierre 1.17

« Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font. » Romains 1.32
« Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité. » Romains 2.2
« Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu ? » Romains 2.3

« C’est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez. » 2Thessaloniciens 1.5

« Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux. » Apocalypse 14.7

D’après la Bible et le Coran, c’est certainement Jésus qui vient régner sur la terre peu avant la fin des temps en qualité de juge impartial. La Bible en parle, les hadith également, là-dessus, je suis d’accord : « Il sera le juge des nations, l’arbitre d’un grand nombre de peuples » Es 2.4 « Il sera le juge d’un grand nombre de peuples, l’arbitre de nations puissantes, lointaines » Michée 4.3
Ce pouvoir de juger sera exercé par Jésus uniquement dans ce bas monde. Par contre, au Jour de la résurrection, Seul Allah sera Juge.
Au Jour de la résurrection, Jésus sera avocat et l’avocat ne peut pas être juge, c’est contradictoire. Car l’avocat représente la partie, il intercède en faveur des pécheurs, cette intercession se fait auprès de Dieu. Les textes sont clairs :
1-Jésus comme avocat :
« C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux » Mt 10.32-33

« Si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père » 1Jn 2.1
Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas de divinité à part Dieu :
« Il n’y a pas de Dieu près de Moi... » Deutéronome 32.39
« Il n’y a pas de Dieu que Moi » Esaïe 44.8
« Que je suis l’Eternel votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre » . Joël 2.27
Jésus n’est pas Dieu et il n’est pas situé au sein de la Divinité, comme prétendent les chrétiens. Dans 1 Timothée 2.5, il est écrit : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme » .
« ...et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges » . Ap 3.5

Aussi, est-il écrit dans Galates 3.20 : « Or, le médiateur n’est pas médiateur d’un seul, tandis que Dieu est un seul » . Ce passage signifie très clairement que Dieu est UNIQUE ? Le Médiateur, par contre, n’est pas seul. Il y en a plusieurs médiateurs entre autres les prophètes, les martyrs, les saints.

Lorsque Jésus dit : « Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14.6), il vise les générations concernées par son message avant l’avènement de l’Islam. Après l’apparition de l’Islam, nul ne vient à Dieu que par Mohammed (Paix et salut sur lui).
Chacun des Prophètes a exercé le rôle de médiateur entre Dieu et les hommes, tout comme Moïse dans l’Ancien Testament exerçait le ministère de médiateur.

C’est pourquoi, Jésus-Christ est présenté dans le Nouveau Testament comme avocat auprès de Dieu, appelé « le Père » . Dans (1 Jean 2.17) il est dit : “Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste » .
« Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de main d’homme... mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu. » Hébreux 9.24
« ...il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! » Romains 8.34
« Parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. » Romains 8.27
Si les saints ont besoin d’intercession, que dire alors des gens du commun ?
Une fois de plus, l’on se demande pourquoi ces mises en garde et cette intercession si la Rédemption était vraie !

2-Allah comme Juge :

2.1 Selon la Bible
« Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’œuvre de chacun, sans acception de personnes » 1 P 1.17
« Car, lorsque tes jugements s’exercent sur la terre » Es 26.9
« L’Eternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement ; Il juge le monde avec justice ; Il juge les peuples avec droiture » Ps 9.8-9
« Juge-moi selon ta justice, Eternel » Ps 35.24
« Dieu jugera le juste et le méchant » Ecclésiaste 3. 17
« Mais la nation à laquelle ils auront été asservis, c’est moi qui la jugerai, dit Dieu » Actes 7.7
« Et les cieux publieront sa justice, car c’est Dieu qui est Juge » Ps 50.6

2.2 Selon le Coran :

« C’est Allah qui juge et personne ne peut s’opposer à Son jugement, et Il est prompt à régler les comptes » Coran, s13 v40
« Et Il n’associe personne à Son jugement » Coran, s18 v26
« Puis, c’est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez » Coran, s3 v55
« Allah jugera entre eux et tranchera leur différend au Jour de la résurrection » s2 v113 ; s4 v141 ; Coran, s39 v3
« Le jugement n’appartient qu’à Allah : Il tranche en toute vérité et Il est le meilleur des juges » Coran, s6 v57
« C’est à Lui qu’appartient le jugement et Il est le plus prompt des juges » s6 v62
« Le jugement n’appartient qu’à Allah » Coran, s12 v40, 67
« A Lui appartient le jugement et vers Lui vous serez ramenés » Coran, s28 v70,88
« Le jugement appartient à Allah, le Très-Haut, le Très Grand » Coran, s40 v12
« Ton Seigneur décidera entre eux par Son jugement ; et Il est le Tout Puissant, le sage » Coran, s27 v78
« Ton Seigneur décidera entre eux, au Jour de la résurrection, sur ce qui les divisait » Coran, s10 v93 ; s45 v17
« Et Allah juge en toute équité, tandis que ceux qu’ils invoquent en dehors de Lui ne jugent rien » Coran, s40 v20

Le jour du Jugement, Dieu interrogera Jésus en ces termes :

« Est-ce toi, Jésus, fils de Marie, qui as dit aux hommes de te prendre, toi et ta mère pour deux divinités en dehors d’Allah ? » s5 v116

Cet interrogatoire que Jésus va subir publiquement aura pour but de l’innocenter et d’administrer la preuve contre ceux qui prenaient Jésus et sa mère pour deux divinités. Sinon Allah savait parfaitement que Jésus n’a jamais dit cela aux Chrétiens.
Jésus répondra :
« Que Ton nom soit glorifié Seigneur ! Comment pourrais-je déclarer ce dont je n’ai pas le droit de dire ! Tu l’aurais su, Seigneur, si je l’avais dit, car Tu connais le fond de ma pensée, mais je ne sais rien de la Tienne, Tu connais parfaitement les mystères impénétrables » . s5 v116

Jésus commence par glorifier Dieu avant d’opposer un démenti catégorique à cette accusation consistant à lui faire dire ce qu’il n’a pas dit. Jésus évoque comme preuve de son innocence l’omniscience divine. « Tu l’aurais su, Seigneur, si je l’avais dit ! »
Cette accusation est infondée car, comme on l’a vu tout au long de cette réfutation, Jésus n’a jamais dit cela. Au contraire, Jésus a clairement désavoué ceux qui lui disaient « Seigneur, seigneur » . Ceux-ci, dit Jésus, « n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Mt 7.21)

« Je ne leur ai dit que ce que tu m’as ordonné de dire, à savoir : « Adorez Allah mon Seigneur et votre Seigneur ! » Je peux témoigner le temps que j’ai vécu parmi eux. Puis quand tu m’as rappelé auprès de toi, c’est toi qui les observais car tu es témoin de toute chose. Si tu les châties, ils sont vraiment tes serviteurs. Si tu leur pardonnes, tu es en vérité le Puissant, le Sage » s5 v117-118

Jésus se défend d’avoir dit autre chose que ce que Dieu lui a ordonné de dire, à savoir : « Adorez Dieu mon Seigneur et votre Seigneur » . Il déclare en témoigner aussi longtemps qu’il resta avec les Chrétiens. Après son départ, c’est Toi Seigneur qui témoigne, qui les observe, qui connaît leur situation, dit Jésus, « car Tu es témoin de toute chose » .
« fa lamma tawaffaytani » (Quand tu m’as rappelé). Selon al-Qortubi, Al-Hassan a dit : « il existe trois types de « Wafat » (Rappel) :
1-le rappel de la mort (s39 v42) « Allah reçoit les âmes au moment de leur mort » , c’est-à-dire au terme de la vie.
2-le rappel du sommeil (wafat annawm) : « Et la nuit, c’est Lui qui prend vos âmes, et il connaît toutes vos actions de la journée » , c’est-à-dire Il vous endormit (s6 v60).
3-le rappel de l’élévation : « Quand Allah dit : « ô Jésus, Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t’élever vers Moi » (s3 v55)
« Si tu les châties, ils sont vraiment tes serviteurs. Et si tu leur pardonnes, tu es en vérité le Puissant, le Sage »

Dans ce contexte, le prophète Mohamed (Bénédiction et salut sur lui) a dit : « Humains ! Vous allez être rassemblés corps et pieds nus devant Allah : « Tout comme Nous avons procédé à la première création, Nous la recommencerons. Nous nous sommes fait cette promesse, Nous l’accomplirons » (s21 v104). Le premier des humains qui sera vêtu le jour de la résurrection est Abraham. On apportera des hommes de ma communauté, on les emmènera vers la gauche, je dirai : Mon Seigneur ! Mes compagnons ! On me répondra : tu ne sais pas ce qu’ils ont fait après toi. Je me résignerai donc à dire comme a dit le serviteur vertueux (Jésus) : « Je peux témoigner le temps que j’ai vécu parmi eux. Puis quand tu m’as rappelé auprès de toi, c’est toi qui les observais car tu es témoin de toute chose. Si tu les châties, ils sont vraiment tes serviteurs. Et si tu leur pardonnes, tu es en vérité le Puissant, le Sage » (Hadith rapporté par ibn Abbâs dans Muslim)

La question qui se pose est de savoir pourquoi Jésus (Bénédiction et Salut sur lui) a commencé par le châtiment « Si tu les châties » au lieu de « Si tu leur pardonnes » , et pourquoi a-t-il dit : « Tu es le Puissant, le Sage » au lieu d’implorer les qualités de Clémence et de Miséricorde divines ?

Si tu les châties : L’explication en est que Jésus reconnaît implicitement la gravité de la faute commise par ceux qui l’ont divinisé, c’est aussi une manière de faire appel à la clémence de Dieu. Jésus est conscient du fait qu’il ne s’agit pas d’une faute d’ignorance dont le pardon pourrait être obtenu plus facilement. Ce sont plutôt des fautes de folie et de faiblesse humaine pour lesquelles Jésus fait appel à la Puissance et à la Sagesse divines.
Il insinue subtilement que la Puissance et la Sagesse du Créateur peuvent contrebalancer et absoudre la folie et la faiblesse des créatures.
D’autre part, Jésus laisse en dernier la phrase "Et si tu leur pardonnes", c’est plus marquant et plus influent quand c’est prononcé en dernier.


1 Message

  • Reponse 19 : Jesus n’est pas Dieu 25 décembre 2009 10:08

    DE NATAN QORIQ : le désir obsessionnel de l’Eglise de Rome de diviniser un homme n’arien à voir avec du monothéisme, c’est un concept purement païen et polythéiste qui n’a rien à voir avec une conception monothéiste. Si Jésus fut décrété Fils de Dieu ou Dieu incarné sur Terre et crucifié pour racheter l’Humanité ce NE FUT QUE LE RESULTAT D’UN VOTE LORS DU CONCILE DE NICEE 1 EN 325 DE NOTRE ERE ! JESUS FUT DECRETE DIEU OU FILS DE DIEU PAR DES HUMAINS COMME VOUS ET MOI PLUS DE TROIS SIECLES APRES SA DISPARITION ! LE FAIT DE DIVINISER UN HOMME ET SA MERE COMME LES SAINTS EST UN BLASPHEME AU REGARD D’UNE VISION MONOTHEISTE LEGITIME COMME CELLE DE L’ISLAM ! LE CHRISTIANISME N’EST PAS LA RELIGION DE JESUS MAIS CELLE DE ROME ET DES ROMAINS ENNEMIS DE JESUS, LA RELIGION DE L’EMPIRE ET NON CELLE DU PROPHETE ! L’ESPRIT GREGAIRE DES OCCIDENTAUX A FAIT QU’ILS ONT GOBE TOUS CES CONTES A DORMIR DEBOUT ! SOIT ON EST MONOTHEISTE, MUSULMAN OU JUIF SOIT ON EST CHRETIEN ET ALORS ON EST PAIEN ET POLYTHEISTE !