Accueil du site > Jesus n’est pas DIEU > Reponse 22 : Jesus n’est pas Dieu
      

Reponse 22 : Jesus n’est pas Dieu

Publication en ligne : mercredi 6 février 2008, par Maître Simozrag


L’auteur écrit :


L’ETERNEL
Je suis l’Éternel, c’est là mon nom ; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, Ni mon honneur aux idoles. Isaïe 42:8
C’est pour l’amour de moi, pour l’amour de moi, que je veux agir ; Car comment mon nom serait-il profané ? Je ne donnerai pas ma gloire à un autre. Isaïe 48:11
JÉSUS

Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût... Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Jean 17:5 ;24

Réponse 22

Une fois de plus, ce passage fournit l’indéniable preuve de la non divinité de Jésus. Celui qui demande à Dieu de le glorifier ne peut être qu’inférieur à Dieu ; cette prière comme tant d’autres tient lieu d’une confession de dépendance et de soumission à Dieu. Le mot gloire peut avoir plusieurs significations. Il est certain que la gloire au sens de prestige et de grandeur n’est pas celle désirée par Jésus, cela est clair à travers ce passage : « Je ne cherche point ma gloire » Jean 8:50
Quelle est donc cette gloire que demande Jésus ? Cette gloire n’est autre que la vie éternelle et là encore Jésus montre que Dieu est Supérieur à Lui. Cette gloire que Jésus s’avère incapable de se l’attribuer ni de l’attribuer à ses disciples, seul Dieu en possède les clés. De là apparaît l’incapacité de Jésus, et il l’a maintes fois déclaré, à attribuer quoi que ce soit sans la volonté du Père :
« C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père. » Jn 6.65

« Car je n’ai point parlé de moi-même ; mais le Père, qui m’a envoyé, m’a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. Et je sais que son commandement est la vie éternelle. » Jn 12.48-50

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. » Jn 5.24

Il est certain que cette gloire eût été déjà acquise car la prière de Jésus est toujours exaucée, mais ce qu’il faut souligner, c’est le rapport entre le prieur et le prié, le demandeur est le donneur. Le premier est Jésus, le second est Dieu. Ce rapport, cette relation n’implique nullement que les deux soient égaux.
Allah dit :
« Dis : « ô Allah, Détenteur de la royauté suprême ! Tu donnes la royauté à qui tu veux et Tu l’enlèves à qui tu veux ! Tu élèves qui Tu veux et Tu abaisses qui tu veux ! Le bien des êtres est entre Tes mains et Ta puissance n’a pas de limite » Coran, s3 v 26
« A Allah appartient la Royauté des Cieux et de la Terre. Il pardonne à qui Il veut et punit qui Il veut et Il est cependant Clément et Miséricordieux » Coran s48 v14
« Tout ce qui est dans les Cieux et la Terre glorifie Allah. Et C’est Lui le Puissant, le Sage. A Lui appartient la Royauté des Cieux et de la Terre. Il fait vivre et Il fait mourir, et Il est Omnipotent » Coran, s57 v1, 2


3 Messages de forum

  • Reponse 22 : Jesus n’est pas Dieu 30 juillet 2009 05:22

    De Natan Qoriq : est-il besoin encore de tenter de prouver que Jésus n’est pas Dieu ! Un peu de théologie : Dieu n’est en aucun cas un homme ! mais plutôt le Principe Incréé Inconnaissable, informel, invisible, Cause Primordiale à l’origine du Tout ! Il n’a donc pas de Père ni de Mère ! L’on ne peut connaître Dieu, ce que professe la théologie apophatique : l’on ne peut qu’affirmer ce que Dieu n’est pas ! Il ne faut donc pas adorer l’émissaire, mais celui qui envoie l’émissaire : à savoir Dieu ! La confusion dont se rendit coupable l’Eglise sur le statut présumé divin de l’homme Jésus est digne de profanes pas de théologiens ! La loi du silence face à l’incompétence chrétienne ! Personne n’ose remettre en question la légitimité supposée de l’Eglise et de Rome ! Et pourtant !

    • jésus christ est le fils bien aimé de dieu, le fils obéissant à son père qui ne vit que pour faire la volante de son père (dieu ), envoyé par son père pour sauver les hommes que vous et moi sommes esclaves du péché afin de donner sa vie pour les pécheur que vous et moi nous sommes et de nous délivrer de l’esclavage du péché (Satan) et de nous enseigner la façon de vivre pour plaire à dieu et trouver notre affiliation véridique à notre père céleste.

      • Reponse 22 : Jesus est le fils bien aimé de dieu 1er mai 2012 05:00, par Maître Simozrag

        Jésus est un Prophète, un Envoyé de Dieu comme les autres, il n’est pas le fils de Dieu. Dieu n’a pas engendré et Il n’a pas été engendré non plus. Nul n’est égal à Lui.

        Jésus n’a pas donné sa vie, il n’a pas été crucifié. Dieu l’a élevé au ciel, un autre a été crucifié à sa place.

        Cette théorie de l’esclavage du péché est fausse. En supposant que ce soit vrai, Seul Dieu peut en délivrer. Dieu a envoyé des Messagers pour nous montrer le chemin ( Son Chemin) à suivre et les sentiers (de Satan) à éviter.

        Le Dernier Messager est le Prophète Mohammed. Si Jésus était parmi nous, il serait musulman, il suivrait et appliquerait les enseignements du Prophète Mohammed.

        Celui qui s’écarte de ces enseignements est perdant. Il ne sera pas délivré. Jésus ne pourra pas le sauver. C’est cela la Vérité.