Accueil du site > Jesus n’est pas DIEU > Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu
      

Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu

Publication en ligne : jeudi 7 février 2008, par Maître Simozrag




L’auteur écrit :

L’ETERNEL

L’Éternel répondit : Je marcherai moi-même avec toi, et je te donnerai du repos. Exode 33:14-15

JÉSUS

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. Matthieu 11:28-30


Réponse 27

Jésus exhorte les gens à venir à lui afin de trouver du repos. Cet appel s’adresse particulièrement aux pharisiens dont les traditions ont alourdi leur religion. Jésus avait pour mission entre autres d’alléger, d’assouplir la religion juive en la débarrassant de ces traditions incongrues. Les pratiques des pharisiens sont loin d’être agréées par Dieu, la Bible le dit clairement :

« Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse [...] Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes » Matthieu 23.2-5
Jésus offre le repos à ceux qui sont fatigués par des traditions inventées par les hommes, comme il est indiqué dans le passage ci-après :

« Vain est le culte qu’ils me rendent : les doctrines qu’ils enseignent ne sont que préceptes humains » Matthieu 15.9

« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. » Matthieu 23.13

« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. » Matthieu 23.27

« Après avoir promis un repos heureux aux pauvres consciences misérablement travaillées, il admoneste qu’il est leur libérateur à cette condition qu’elles se rangent sous son joug. » Calvin.

Jésus entend faire de ceux qui le suivent des fils du Royaume de Dieu, non pas des « fils de la Géhenne » à l’instar des scribes et pharisiens hypocrites, qui payent « la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin » , et qui laissent « ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité, qui nettoient le dehors de la coupe et du plat, et qu’au dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance » (Mt 23.25)

Se charger du joug de Jésus, c’est apprendre de lui la foi et le culte sincère, rendu au Dieu unique, tel qu’il le dit dans d’autres occasions : « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et Jésus-Christ que tu as envoyé » (Jean 17.3)

Se charger du joug de Jésus, c’est bannir les traditions de l’hypocrisie et des pratiques ostentatoires des pharisiens et adopter l’humilité et la douceur de Jésus, tant dans les propos que dans les actes d’adoration.

Se charger du joug de Jésus, c’est purifier l’intérieur avant de nettoyer l’extérieur (Mt 23.26), c’est donner l’aumône sans sonner de la trompette comme « font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. » (Mt 6.2), c’est éviter de faire mauvaise mine en jeûnant, car les hypocrites « se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. » (Mt 6.16)

Tels sont les conseils de Jésus aux scribes et pharisiens pour les sauver d’une perdition certaine. Ce n’est nullement dans le sens d’une quelconque participation à la divinité que Jésus a ainsi parlé et agi. C’est seulement en sa qualité de Messager de Dieu qu’il parla de la sorte, et pour preuve, il a dit :
« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole , et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie » (Jean 5.24)


15 Messages de forum

  • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 30 juillet 2009 03:20

    De Natan Qoriq : Rome s’est emparé de l’histoire d’un homme et en a fiat un dieu pour son fond de commerce aucune spiritualité là-dedans ! histoire d’argent et de pouvoir de domination des peuples ignorants ! La religion de Rome n’est pas la religion de Jésus ! C’est une récupération d’un personnage historique à des fins politiques ! Le Jésus historique combattait les romains à Jérusalem ! On le sait aujourd’hui ! il n’est pas mort sur la croix ! il a disparu en l’an 60 de Palestine pour s’installer dans le midi de la France avec sa compagne une ancienne prostituée : Myriam de Magdala ! Jésus était un maître spirituel et pas dieu ! stop au syndrome raëlien avant l’heure !

    • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 11 novembre 2009 02:18

      DE NATAN QORIQ : Jésus n’est pas mort sur la croix, c’est le treizième apôtre secret du nom de Serges qui fut crucifié à sa place ! Jésus s’est enfui avec sa compagne dans le sud de la France où il est mort dans une colonie juive ! Sa descendance aurait donné naissance à la lignée du Graal à savoir les cathares, la famille des comtes d’Albi, les Aton Trecavel ! Ne pas oublier que le mystérieux saint Aphrodise de Béziers était originaire d’Egypte et plus précisément d’On/Héliopolis. Or le Jésus historique était nommé Josua l’Egyptien et était vraisemblablement un éssenien, doctrine très voisine du catharisme !

      • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 11 novembre 2009 13:34, par Ibn Al Arabi

        A Nathan Qoriq : Jesus n’est certes pas mort crucifié, mais il n’est pas (encore) mort du tout !

        Attention aux amalgames.

        Dieu l’a elevé vivant au ciel et le fera revenir en justicier à la fin du temps (hakaman wa adla).

        • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 12 novembre 2009 03:35, par Maître Simozrag

          C’est vrai, Jésus a été élevé au ciel, Allah l’a maintenu en vie jusqu’à son retour sur la terre peu avant la fin du monde pour tuer l’imposteur ( Dajjal) et y accomplir certaines missions. Ensuite, il mourra comme tout un chacun. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, il n’est pas encore mort, car personne ne meurt deux fois. Merci Ibn Al Arabi d’avoir rappelé cette vérité.

          • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 13 novembre 2009 11:47

            DE NATAN QORIQ : Maître je vous rappelle en toute humilité qu’il existe un sens littéral pour les textes sacrés et que derrière ce sens se cache parfois un sens symbolico-initiatique porteur de réalité sur le plan spirituel pneumatique relatif au monde de l’Ame, de l’Ange !Confondre ce "Monde" spirituel et le rendre à l’image du notre terrestre/physique revient à rationaliser le spirituel, démarche similaire à celle des chrétiens idolâtre ! Ce monde spirituel est un monde de lumière dans la proximité de la Gloire d’Allah et n’a rien à voir avec un monde terrestre ! Tous les initiés véridiques de toutes les légitimes religions ont vécu cette expérience de ravissement céleste de leur vivant et décrivent toujours la même expérience mystique ! IL S’AGIT D’UN RAVISSEMENT SUR LE PLAN DE L’AME OU DU CORPS DE GLOIRE NOMME AUSSI CORPS DE RESURRECTION ! Il s’agit du corps de lumière réalisé par les véritables prophètes, le corps de l’immortalité semblable à celui de "l’Ange" ! Et en toute humilité, je sais de quoi je parle puisque j’ai vécu cette expérience de ravissement "céleste" sur le plan de l’Ame, expérience magnifique décrite d’ailleurs plusieurs fois dans la Bible chez Jean et Ezéchiel, expréience que l’on retrouve d’ailleur dans certaines N.D.E ! Ils auront des yeux et ils ne verront pas ils auront des oreilles et ils n’entendront pas ! Ils seront mis à l’épreuve et ils refuseront la Vérité ! Et les envoyés d’Allah seront persécutés et raillés...

            • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 13 novembre 2009 16:21, par Maître Simozrag

              A NATAN QORIQ,

              Vous continuez malheureusement à soutenir des théories en porte-à-faux avec la vérité du Coran.

              Au sujet de Jésus, Allah dit :

              « Ô Jésus ! Je vais mettre fin à ta mission terrestre, t’élever vers Moi, te purifier, te débarrasser des négateurs… » s3 v55

              Il a dit aussi :

              « Ce châtiment, ils l’ont bien mérité en raison de leur infidélité et à cause de l’ignoble calomnie qu’ils ont fait courir sur Marie, et également pour avoir dit : « Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah », alors qu’ils ne l’ont point tué et qu’ils ne l’ont point crucifié, mais ont été seulement victimes d’une illusion, car même ceux qui se sont livrés ensuite à des controverses à son sujet sont encore réduits, faute de preuves, à de simples conjectures. En réalité, ils ne l’ont point tué, mais Allah l’a élevé vers Lui, car Allah est Puissant et Sage » s4 v157-158

              Dans ces versets, Allah affirme qu’Il a élevé Jésus vers Lui. Et vous, NATAN QORIQ, (Je ne sais pas pourquoi aimez-vous le Majuscule) vous osez dire que Jésus « n’a pas été élevé au ciel, il a fini sa vie dans le sud de la France avec sa compagne et ses enfants ! »

              Comment pourriez-vous contredire le Coran alors que vous vous dites musulman ?

              Je me permets de vous rappeler que le Ciel n’est pas limité au Paradis et à l’Enfer. C’est un ensemble de galaxies, d’univers et d’espaces que Seul le Créateur connaît. On peut donc être élevé au Ciel et y être installé quelque part, sans être au Paradis.

              Vous parlez du monde de l’âme, un monde invisible et quasiment inaccessible humainement, alors que nous n’avons pas terminé avec la matière ; nous continuons à ignorer le monde physique qui nous entoure et la matière dont on se sert. Pire, nous ignorons même la planète Terre que nous habitons. S’il vous plaît, je vous prie de garder pour vous vos théories. Si un frère désire vous accompagner dans ce genre de palabres, libre à lui et à vous de le faire, quant à moi je ne puis m’aventurer dans l’inconnu. Sans rancune !

              • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 14 novembre 2009 04:34

                DE NATAN QORIQ : le mot "ciel" qui est utilisé dans de nombreuses religions est à prendre sur un plan symbolique et pas sur le plan littéral et encore une fois ce Paradis, ce Ciel, cet Eden EST SITUE SUR UN PLAN HYPERCOSMIQUE : c’est-à-dire AU DELA, AU DESSUS DE NOTRE UNIVERS COSMIQUE ! Le "Ciel" est une "image" à ne pas prendre sur le plan littéral même des enfants comprendraient cela : ils ont des yeux ... il ne faut pas oublier le caractère imagé des textes sacrés et encore une fois il existe plusieurs degré de lecture dans le Qoran : celui des "enfants" et celui des grandes personnes sans rancune ! Pour la majuscule j’avoue que cela va plus vite pour écrire ! voilà rien de mégalo la dedans !

                • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 14 novembre 2009 05:50, par Maître Simozrag

                  A NATAN QORIQ :

                  D’accord pour le mot ciel, d’accord également pour le plan "hupercosmique", du Paradis, mais pourquoi s’engager dans des discussions aussi ardues qu’inutiles.

                  Aussi, j’aimerai que vous sachiez une chose : Personne n’a le monopole de la vérité : le Prophète (sws), priait Dieu de lui indiquer la vérité et de l’aider à la suivre, et de lui indiquer l’erreur (al-Batil, c’est-à-dire le mensonge, l’illusion, la contre-vérité) et de l’aider à l’éviter. Le monde de l’âme est un monde difficile à appréhender. Les savants juifs ont interrogé le Prophète sur l’âme, Allah leur a répondu : " Ils t’interrogent sur l’âme. Dis-leur :" L’âme relève de l’ordre exclusif de mon Seigneur et, en fait de science, vous n’avez reçu que bien peu de chose" s17 v85

                  Pourquoi chercher à fouiner dans des domaines éloignés, à résoudre des problèmes éloignés, alors que des difficultés plus proches demeurent sans solution. D’autant plus qu’on donne une occasion de plus, un moyen de plus au Diable pour nous manipuler et nous égarer, alors que les les moyens et les occasions ne lui manquent pas pour ce faire.

                  Il y a un proverbe (algérien) qui dit :lorsque Dieu veut châtier la fourmi, Il lui fait des ailes. Gardons les pieds sur terre et occupons-nous de ce qui nous est accessible, compréhensible et surtout éclairé par la lumière du saint Coran.

                  • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 14 novembre 2009 06:26

                    DE NATAN QORIQ : à Maître SIMOZRAG, d’accord avec vous ! Mais je pense qu’il est important de ne pas confondre les cieux extérieurs et les cieux intérieurs ! Bonne journée maître et à bientôt !

        • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 13 novembre 2009 11:33

          DE NATAN QORIQ à IBN AL ARABI : je pense qu’il faut cesser de laisser influencer par la théologie alexandrine chrétienne et d’adopter le mode de pensée romain ! Jésus n’est pas mort sur la croix et n’a pas été élevé au ciel, il a fini sa vie dans le sud de la France avec sa compagne et ses enfants ! Si vous affirmez qu’il a été élevé au ciel par Dieu, vous faîtes le jeu du Vatican et élevez ce personnage au rang d’un Dieu alors qu’il s’agit d’un maître spirituel tout au plus ! Est-ce que les hommes s’élèvent avec leur corps physique jusqu’au Paradis ? Et bien non ! Le Paradis ou l’Eden correspond au Monde de l’Ange qui est un plan de conscience supérieur aux plans terrestre cosmique physique, plan avec lequel on peut communier par l’âme ! Ce monde Paradisiaque n’est pas sur le plan cosmique mais s’avère HYPERCOSMIQUE, c’est-à-dire au delà et au dessus des quatre dimensions spatio temporelles de notre Univers de notre Création ! Le Paradis correspond au Monde de l’Ange, au monde de l’Ame des Elus ! Vous devriez lire des textes de théologiens tels que Henry Corbin ! Je vous mets en garde contre tout litéralisme, litéralisme qui peut nous faire glisser dans une optique païenne et obscurantiste proche de celle des chrétiens ! Il y a un sens littéral dans les textes sacrés et un sens caché ésotérique porteur de vérité réservé à "l’élite" ! Il y a ceux qui ne savent pas et qui s’en contentent, ceux qui ne savent pas et qui cherchent, et puis ceux qui savent tout court et sans aucune forfanterie je fais partie de ceux-là ! La vérité est UNIVERSELLE et les initiés de toutes les grandes religions se comprennent même les initiés chrétiens : le mystère de l’Initiation est un mystère universel qui s’avère le sens caché de toutes les religions, sens qui sera révélé à la fin des temps par le Mahdi que l’on peut assimiler à l’Imam caché, le Livre Parlant qui révèlera le sens caché de toutes les religion : Mahdi, Maitreya, Messiah, ... il sera le même pour tous ! L’unique et universel envoyé de la fin des temps dont l’aspect sera celui de Mohamed !

        • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 9 octobre 2012 13:57, par andre

          mécréance jésus est mort et ressusciter pour racheter nos pécher béni soi son non il est le chemin qui conduis a dieu

    • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 9 octobre 2012 13:21

      bismilla au nom d’allah jesus est le chemin la vérité et la vie qui conduie au père béni soi son non

    • et ta sœur arête tes connerie jésus a di apret moi s il ni aura plus de prophète set dans les ecriture

  • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 30 juillet 2009 04:09

    De Natan Qoriq : gardez-vous du message des évangiles ! puisque ce sont les ennemis même de Jésus, à savoir les romains qui ont diffusé ces textes dans le monde ! Ce que dit soi-disant Jésus dans ces textes n’a rien d’historique ! C’est encore une manipulation de Rome et de son Eglise qui ont toujours exigé des masses qu’elles croient aveuglément sans comprendre mais que jamais ces mêmes populations ne cherchent à savoir et à connaître ! oubliez donc tous ces textes truqués depuis des siècles traduit de l’araméen en grec, du grec en latin et du latin dans les autres langues !

  • Reponse 27 : Jesus n’est pas Dieu 25 janvier 2015 09:02, par HawkFest

    Il ne me semble pas que Jésus ait jamais dit ni proclamé qu’il était Dieu. Je suis catholique et dans ma religion, quand on lui insinue à savoir non pas s’il est Dieu, mais s’il est essentiellement son fils, il ne fait que répondre « c’est vous qui le dites ». Le fils n’est pas le père, il en a d’ailleurs souffert.